Mes destinations

Mon Roadtrip sur la côte Ouest des Etats-Unis, budget et planification.

Bonjour à tous!


Aujourd’hui on va parler roadtrip sur la Côte Ouest des Etats Unis! Qui n’a jamais rêvé de découvrir la fameuse cité des anges, de longer le Pacifique sur la route mythique 101 jusqu’à la Baie de San Francisco, et surtout de s’émerveiller devant la beauté et l’immensité des Parcs Nationaux? De voir les aigles survoler le Grand Canyon, de s’arrêter dormir dans un vieux motel de la Route 66 ou encore d’affronter les chaleurs de la Vallée de la mort??


Il est vrai que ce genre de voyage a un coût, mais franchement accessible si on s’organise bien, quitte à économiser plusieurs mois à l’avance et à zapper quelques restaurants le week end. Et puis sans parler d’argent, c’est un voyage qui vous laissera des images gravées dans votre esprit à vie. Et cela n’a pas de prix!
Pour ma part, je l’ai fait deux fois: une fois le petit tour en 10 jours et une fois le grand en 3 semaines. Je vais vous proposer les deux, et bien-sûr chacun est adaptable suivant votre budget, le temps que vous avez et les kilomètres que vous êtes prêts à parcourir (qui vont se chiffrer en quelques milliers!). Certains également n’aiment pas trop les grandes villes, vous pouvez atterrir à Los Angeles et ne pas la visiter. Mais honnêtement, pour avoir vécu 6 mois à Santa Barbara et passé la plupart de mes week-ends à Los Angeles, ce serait vraiment dommage de la rater, on y trouve toujours son compte.

Je vais vous parler budget et grandes lignes du roadtrip, mais je ferai un article détaillé pour chaque visite que je recommande, histoire de pas vous noyer sous les informations tout de suite!!


Itinéraire sur 10 jours – environ 2500km (estimation du budget tout en bas):

Jour 1 et 2: Los Angeles
Jour 3 et 4: San Francisco
Jour 5: Yosemite
Jour 6: Death Valley
Jour 7: Las Vegas
Jour 8: Grand Canyon
Jour 9: Route 66 et retour à Los Angeles
Jour 10: Retour en France

Itinéraire en 21 jours – environ 4000 kms (estimation budget tout en bas):

Jour 1 à 3: Los Angeles et alentours
Jour 4: Santa Barbara et la route 101
Jour 5 à 7: San Francisco et la Napa Valley
Jour 8: Lake Tahoe
Jour 9: Bodie + Mono Lake
Jour 10: Yosemite National Park
Jour 11: Death Valley
Jour 12: Las Vegas
Jour 13: Bryce Canyon
Jour 14: Zion National Park
Jour 15: Horseshoe Bend et Antelope Canyon
Jour 16: Monument Valley
Jours 17 et 18: Grand Canyon
Jour 19: Las Vegas
Jour 20: Route 66
Jour 21: Los Angeles et retour en France

L’avion

Alors tout d’abord, le billet d’avion!! On croit bien souvent que la Californie est hors de prix mais c’est faux. Si vous payez 1000€ aller-retour, pour moi, c’est hors de prix. Après, à vous de vous demander si vous êtes ok pour faire une escale ou si vous souhaitez seulement un vol direct. Pour ma part, je voyage avec escale car souvent le prix est 25 à 50% moins cher (si l’escale est une autre ville aux Etats Unis, bien s’assurer d’avoir au moins 1h30/2h pour passer la douane!) .
Ensuite je cherche pendant des jours voir des semaines, et toujours avec des dates flexibles à 3 jours près. Je m’abonne aux alertes de prix sur liligo (on peut choisir le montant de variation de prix que l’on souhaite, par exemple 20€, et on recevra un mail dès le prix aura baissé ou monté de 20€ ou plus, très pratique). Je m’abonne sur toutes les combinaisons de dates possible et j’observe. Si au bout de 2 semaines, je n’ai pas trouvé un prix plus bas, je m’y résigne et je réserve, car parfois à trop attendre, les prix montent et ne redescendent plus. Exemples d’alertes qu’on reçoit:


Une fois que j’ai trouvé mon prix le plus bas, je réserve sur le site le plus offrant (le site de la compagnie aérienne n’est pas toujours le plus rentable), moi là c’était avec GO VOYAGES, un vol de la compagnie KLM qui faisait Paris-Amsterdam-Los Angeles à 325€ par personne du 19 août au 11 septembre. Et pour le coup une escale en Europe c’est parfait car ça ne coupe pas le long vol sur l’Atlantique.
Attention les bagages en soute ne sont plus compris dans le prix du billet et c’est environ 50€ par valise en soute! Nous souvent on en prend une pour deux et on joue sur les bagages cabines qu’on blinde au maximum, ou on achète une valise sur place si de toute façon on prévoyait de la changer bientôt.
Egalement, pour un voyage touristique vous n’avez pas besoin de visa mais d’un ESTA, à faire en ligne c’est 14$ et valable 2 ans.


Les hôtels

Le budget hôtel est souvent ce qui peut faire peur, même si aux Etats-Unis, il y a vraiment de tout! Nous on se fixe un budget moyen par nuit (on avait prévu 100€) et suivant la ville on adapte car certaines villes coûtent bien plus chères que d’autres. Mais le but est que 10 nuits ça ne dépasse pas 1000€ même si y’a des nuits à 50€ et d’autres à 150€. Au final notre nuit moyenne nous ait revenue à 90€ donc on a bien respecté notre budget. La ville la plus chère pour nous était San Francisco et la plus abordable, Las Vegas (eh oui, ils préfèrent qu’on dépense aux casinos!). J’utilise autant booking que airbnb et si un hôtel me plait je vais aussi voir sur son site car parfois le prix est plus attrayant ou on peut mieux choisir sa chambre.


La voiture


Je n’ai pas vraiment de loueur préféré mais je passe toujours par des moteurs de recherche notamment Carigami, Liligo et Rentalcars. Faire bien attention si jamais vous louez une voiture dans un endroit et la laisser dans une autre ville, il y a des « drop fee », souvent dans les 80 dollars. Et aussi à toutes les assurances qu’ils veulent vous vendre, bien se renseigner sinon ça peut vite doubler le prix. Si vous avez une carte bancaire Premium souvent vous êtes déjà bien couverts. Je vous conseille de prendre une bonne voiture type SUV ou 4×4 car elles ne sont pas bien plus chères, et si vous visitez les parcs nationaux, certaines routes sont moyennes voir compliquées pour les citadines. Par exemple nous pour 22 jours, une Dodge Ram 1500 revenait à 700€ donc 32€ par jour. Et l’essence est vraiment abordable comparé à chez nous! Le prix est affiché en gallons (soit environ 3,78 litres) et le prix du plein revient environ à 20-30€! Le moins cher que nous ayons fait était 13€ soit 28 centimes le litre!). Je compare les prix des stations sur https://www.gasbuddy.com/. Et il n’y a pas de péage aux Etats-Unis, sauf à l’entrée de certaines grandes villes mais c’est à peine quelques de dollars et bien rare.

La nourriture

De mon point de vue, les restaurants sont vraiment abordables aux Etats Unis même s’il faut rajouter une taxe suivant l’état où on est (environ 8%) et les pourboires quasi obligatoires (faut savoir que le salaire des serveurs est d’environ 2-3$ de l’heure..) donc faut rajouter 15-20% suivant si le service vous a plu ou non. Donc un plat à 10$ revient à 12.80$.
Les portions sont très généreuses en général donc pas besoin de faire entrée plat dessert systématiquement. On peut bien manger pour 15$, et si vous êtes pressés, vous n’aurez que l’embarras du choix pour des fast food et des diners (certains sont même ouverts H24!).
Par contre faire ses courses revient vite très cher! Les produits laitiers coûtent le double que chez nous, le fromage n’en parlons pas, les légumes aussi et les viandes ce n’est pas mieux. Donc ce n’est pas forcément rentable de faire des courses et de cuisiner au final!
Comptez bien 40$ par personne par jour et un peu plus si vous voulez vous faire plaisir dans des restos sympas car je ne recommande pas de manger fast food midi et soir (sinon va falloir doubler les efforts durant les randonnées!)

Les parcs nationaux

En parlant de randonnées, maintenant voyons le budget pour les parcs. Je vous le conseille direct, prenez le pass America the Beautiful (aussi appelé Interagency Pass). Il coûte 80$, vous pouvez l’acheter dans n’importe quel parc et il donne accès à plus de 2000 sites payant. Vous payez pour la voiture entière, ce n’est pas par personne, et il est valable un an (on a réutilisé le nôtre en mars de cette année). Bon après tout dépend votre itinéraire mais nous: Yosemite 35$, Death Valley 30$, Zion 35$, Bryce Canyon 35$ et Grand Canyon 35$ on était déjà à 170$ donc rentabilisé 2 fois!
Les parcs payants qui ne sont pas compris sont Antelope Canyon (tout dépend de la visite guidée, c’est obligatoire et j’y reviendrai, mais compter 50€ par personne), Monument Valley 20$ par voiture et Horseshoe Bend 10$ par voiture.

Les activités et bien sûr le shopping!

Là ça ne dépend que de vous mais ça peut doubler votre budget! Oui car le shopping ne manque pas aux USA mais surtout vous pouvez faire de très bonnes affaires! Les Outlets sont incontournables et il y en a partout! Ce sont pleins de magasins d’usine de marques regroupés dans un complexe ou en plein air et surtout à prix très cassés! Par exemple des jeans Levis à 20$ et des pull Ralph Lauren à 35… Par contre après ça sera dur de faire les soldes en France, tout va vous paraitre cher!!
Egalement les parcs d’attractions. Disney, Universal, Six Flags, ça ne manque pas mais ça chiffre un peu. Si vous aimez les sensations fortes c’est Six Flags et si vous êtes plus cinéma et notamment Harry Potter, Universal Studio est incontournable!
Et puis evidemment tout ce qui est musées, promenades en bateau ou à cheval, expos etc.. Je mettrai bien sûr les prix dès que je parlerai d’une activité dans mes articles détaillés.

Voilà voilà! Bon si on récapitule avion, hébergement, voiture et essence, parcs nationaux, restaurants et activités (allez on va dire 200€ par personne pour 10 jours et 300€ pour les 3 semaines – si vous ne dévalisez pas les outlets et les magasins de souvenirs!), on revient à…


Estimation roadtrip 10 jours pour 2 personnes:
Avion avec escale: 500€ x 2 (je vise haut mais comme expliqué précédemment nous c’était 325€ en plein mois d’août. + esta 14$ (+ ou – suivant le taux de change) donc 12€ x 2 = 24€.
Hébergement: 10 nuits x 100€ = 1000€
Location voiture: 320€ + essence on va dire 5 pleins à 25€: 125€
Parc nationaux: 80$ soit 75€
Restaurants: 40$ donc 35€ x 2 personnes x 10 jours: 700€
Activités: 200€ x 2 personnes = 400€
Total Roadtrip 10 jours pour 2 personnes: 3644€

Estimation roadtrip 21 jours pour 2 personnes:
Avion avec escale: 500€ x 2 (je vise haut mais comme expliqué précédemment nous c’était 325€ en plein mois d’août. + esta 14$ (+ ou – suivant le taux de change) donc 12€ x 2 = 24€.
Hébergement: 21 nuits x 100€ = 2100€
Location voiture: 670€ + essence on va dire 7 pleins à 25€: 175€
Parc nationaux: 80$ soit 75€ + Horseshoe Bend 8€, Antelope Canyon 100€ pour deux et Monument Valley 18€.
Restaurants: 40$ donc 35€ x 2 personnes x 21 jours: 1470€
Activités: 300€ x 2 personnes = 600€
Total Roadtrip 21 jours pour 2 personnes: 6240€

Pour moi ce sont des estimations vraiment hautes et il y a de nombreux moyens de baisser ce budget en trouvant des endroits très accessibles qui ne vous ruineront pas ! 😉

J’y reviendrai au fil de mes articles mais en attendant je vous laisse avec mes 10 coups de cœur de ce voyage en images!!

Mes 10 coups de coeur en images:


1- Faire du cheval à Monument Valley


2- S’engouffrer dans les méandres d’Antelope Canyon


3- Avoir le vertige au dessus de Horseshoe Bend


4- Dormir dans un tipi


5- Coucher de soleil à Malibu


6- Marcher 4h au bord du Grand Canyon


7- Une matinée à Venice Beach


8- Contempler les couleurs de Bryce Canyon


9- Coucher de soleil à Mono Lake


10- Boire du vin en Napa Valley

Alors ça vous tente??? 🙂

Retrouver toutes mes photos sur ma page insta! <<

About me

Premier vol…et le déclic!

Si j’ai toujours rêvé de voyager, je n’ai commencé que « très tard »- à mes 19 ans (=2009). Avant cela, je n’étais pas sortie de la France si ce n’est Londres et l’Italie avec l’école. Mais voilà, j’étais étudiante, mon anglais n’était pas top et je n’avais pas vraiment le budget. Donc je vivais par procuration via les images que postaient les autres. Et puis un jour, dans ma chambre bordelaise, je regardais un épisode de ma série chouchoute de toujours (Buffy) et j’ai eu la curiosité de chercher ce que les acteurs étaient devenus. Et par un hasard très chanceux, je suis tombée sur un événement à Londres – une convention (mais je n’avais entendu parler de conventions de séries TV auparavant) et plusieurs membres du cast de Buffy étaient invités. En gros on achète un ticket pour assister à la convention, faire des photos avec les acteurs, des autographes, etc.. Et plus je parcourais ce site, plus ça me faisait rêver! Buffy c’était toute mon adolescence et je ne pensais pas qu’il serait possible un jour de rencontrer le cast. Oui mais voilà… C’était à Londres. Et je n’avais pas vraiment quelqu’un pour m’accompagner à un événement comme ça. Pour mon premier vol en avion, honnêtement, j’étais assez angoissée d’être seule.. Tant pis, dans la foulée et sans trop réfléchir, j’ai réservé avion, convention et auberge de jeunesse.


Ah les erreurs de débutant qui n’ont jamais voyagé! L’auberge de jeunesse peut être une expérience sympa, pour ma part, elle était plutôt traumatisante (mais vraiment pas chère, 80€ pour 5 nuits!). Après mon baptême de l’air avec Easyjet (les premières turbulences m’ont coûté bien des sueurs froides!), la galère du bus pour rejoindre le centre de Londres (et puis à l’époque je n’avais pas d’Iphone et encore moins internet ou google maps), je suis enfin arrivée à mon auberge, de nuit. Chambre de 12, mixte, 2 salles de bain (enfin placard de bain je dirai même). Les gens dormaient déjà sauf une mamie aux cheveux à la Dumbledore et deux jeunes étrangers qui faisaient un jeu de carte éclairés par une lampe torche. J’avais le droit à un superbe (!) lit superposé, un casier pour mettre ma valise (mais pas de cadenas) et puis la gêne de se promener en pyjama au milieu d’inconnus qui dorment. Je n’étais pas au bout de mes peines quand j’ai réalisé le lendemain que la convention n’était pas du tout dans le centre mais du côté d’Heathrow, soit tout à l’Ouest (métro+ bus, 1h de transport).

Bon je commence le périple, et dans le bus il y avait qu’un petit groupe et ils ont commencé à me parler, savoir si j’allais à la convention. Ils ont vu que j’étais seule et tout de suite ils m’ont intégré à leur groupe (et faut dire que ça ne m’était jamais arrivée en France!). La convention en elle-même était un rêve éveillé. J’ai vite rencontré un petit groupe de françaises qui elles aussi logeaient dans le centre de Londres (rassurant de ne pas rentrer seule!) Sauf que le 2ème soir c’était Halloween. Et c’était LA soirée à ne pas manquer, entre les animations, les costumes incroyables et l’ambiance festive. Mais l’horloge tournait, et l’heure de notre dernier bus approchait. J’étais avec une autre française avec qui je me suis tout de suite entendue, et c’est vrai qu’on a attendu le dernier moment pour quitter la soirée.. Bien sûr quand on est arrivée au bus, il était déjà parti; le prochain était à 6h du mat. A l’époque pas de uber et malheureusement 1h de taxi à Londres le soir n’était pas dans notre budget. Faut dire que pour un premier voyage toute seule, je me mettais bien en galère! Mais je crois que j’étais tellement dans l’euphorie du week end, qu’à aucun moment je n’ai eu de regrets. Il faut parfois prendre des risques, faire des erreurs. Et puis la chance peut aussi tourner. C’est ce qui s’est passé pour nous, les 2 françaises qui avaient raté leur bus.

On était sur le parking de l’hôtel, entrain de réfléchir à une solution tout en paniquant un peu quand même, quand un des acteurs de Buffy qui était invité à la convention (et pas des moindres, puisque c’était un des principaux) est passé devant nous pour regagner son hôtel et nous a demandé ce qu’on faisait là. Bien obligées de dire la vérité même si un peu honteuses. Il nous a demandé de l’attendre cinq minutes puis il est revenu avec une clé pour nous deux, celle d’une chambre dans l’Hôtel où il logeait, au Westin! Au final, bien mieux que notre lit superposé dans le centre de Londres! Vraiment, on n’y croyait pas, mais c’est là vraiment que j’ai compris qu’un voyage est une aventure, et surtout que tout est possible! Le lendemain, nous sommes arrivés à la convention dans le Van des acteurs, toujours sonnées de la chance qu’on venait d’avoir..

Bon dans l’avion du retour, j’ai attrapé la grippe A, le virus qui courait cette année là, mais surtout j’ai attrapé ce qu’on appelle le travel bug, cette envie de voyager et de découvrir de nouveaux endroits, rencontrer de nouvelles personnes; cette euphorie dans le couloir qui mène à l’avion, l’impatience en parcourant les pages de booking pour dénicher la perle rare. Et ce premier voyage m’a montré que quelque soit la galère, il y toujours du bon qui découle d’un voyage et que ça ne se passe presque jamais comme imaginé- mais souvent mieux !

A très vite!

Charlène

About me

Petite présentation..

Hello à tous les amoureux du voyage (et à ceux en devenir!)


Tout d’abord merci d’avoir cliquer sur ce lien et d’être présent sur mon blog. 🙂
J’ai très envie de partager avec vous mes aventures, mes anecdotes, mes bons plans et aussi les mauvais, et puis surtout de vous inspirer à faire de même. Pendant longtemps, j’ai reçu beaucoup de messages me disant « tu as tellement de chance, jamais je ne pourrai voyager comme tu fais » ou alors « tu dois être trop riche pour voyager autant ». Ce qui était à la fois frustrant (car tellement loin de la vérité) et triste (car beaucoup se posent des limites facilement surmontables). Mes premières années de voyage ont d’ailleurs été très très low-budget et pas forcément confortables (je me souviendrai toujours de mes 17h de bus entre Chicago et Atlanta que j’ai payé…1 dollar). Et parfois un voyage de rêve (et je ne parle pas forcément de luxe) coûte moins cher qu’un sac à main, à chacun ses priorités! Moi j’ai choisi 🙂


Pour ceux qui ne me connaissent pas, je viens de passer le cap des 30 ans, je suis née en Dordogne puis j’ai vécu à Bordeaux, en Californie, à Montréal, en Floride et maintenant à Paris depuis 4 ans (oui j’ai eu la bougeotte!). J’ai fait des études d’événementiel et c’est d’ailleurs un événement qui m’a fait prendre mon premier vol en avion à mes 19 ans (je n’étais quasiment pas sortie de la France hormis pour des voyages scolaires en Angleterre et en Italie). Depuis ce jour, je n’ai pas pu m’arrêter de voyager, j’ai eu le travelbug comme disent les anglophones, mais comme le budget ne suit pas toujours, il a fallu redoubler d’efforts pour chercher les bons plans et les petites perles (et souvent passer en revue les 16 pages d’hôtels sur booking). J’ai d’ailleurs épluché pas mal de blogs, lu pas mal de guides, et depuis longtemps j’ai envie de faire de même, de faciliter la tâche aux voyageurs qui n’ont pas trop de temps à planifier, et puis surtout mettre en lumière des endroits à ne pas manquer. Et ça tombe bien car j’adore la photographie, donc je me suis équipée en conséquence (réflex, GoPro et le petit dernier, un drone de DJI depuis cet été, je débute donc!) mais c’est tout de même les yeux qui capturent les plus belles images.


Ma destination phare et favorite restera pour toujours les Etats-Unis, un vrai coup de coeur, et j’espère vous donner envie d’y aller si ce n’est déjà fait et de découvrir bien plus que Los Angeles ou New York (mais qui sont à faire aussi bien sûr). J’ai également eu une période séries TV à vouloir visiter les lieux de tournage, je m’y attarderai un peu si jamais cela vous intéresse! Mon but est évidemment de bien diversifier mes sujets car il y a tant d’endroits magiques sur la planète que la liste serait infinie! D’ailleurs cet été j’ai passé deux mois en voiture à arpenter les quatre coins de la France, à être émerveillée devant des paysages que je n’aurai jamais cru français et si près de moi. J’aborderai aussi la plupart des pays Européens, le Japon et la Thailande, qui pour moi est l’expérience la plus dépaysante jusqu’à présent. Et enfin, et pas des moindres, je risque aussi de vous emmener un peu dans les vignes, puisque c’est la passion/métier de ma moitié et que n’importe quel voyage est encore plus inoubliable avec une bonne bouteille de vin!


A très vite 🙂

Charlène