Mes destinations

Los Angeles: Lieux de tournages

Si vous avez quelques heures de temps libre lors de votre séjour à Los Angeles ou durant votre road trip, pourquoi pas visiter quelques lieux de tournages qui vous ont peut-être marqués au fil des années! Ce n’est pas pour rien que Los Angeles nous semble si familière quand on la visite, étant donné la multitude de films et de séries qui ont été tournés aux quatre coins de la ville depuis plus d’un siècle! Il n’y a donc pas de liste précise de lieux de tournages à visiter, chacun y trouvera son bonheur suivant ses films préférés, moi je vous parlerai des miens ou de ceux que j’ai visité mais il en existe beaucoup beaucoup d’autres. Je recommande fortement d’avoir une voiture sinon ça va être compliqué ou vous coûter très cher en taxi. Je parlerai dans mon prochain article des parcs d’attractions et des studios à visiter parce qu’ils servent aussi à des tournages et seront la seule opportunité de voir certains lieux.

Buffy contre les vampires

Le lycée de Sunnydale est en fait le Torrance High School (2200 W. Carson Street, Torrance, CA). Je commence par mon préféré car pour moi c’était vraiment impressionnant de fouler les marches du lycée de Buffy, 13 ans après avoir commencé à regarder la série (c’était en 2011).

Ce lycée est une star puisqu’il a également servi au tournage de Beverly Hills et de son spin-off 90210 mais aussi The Secret Life of The American Teenager, Cursed, She’s all that, etc.. Si la grille n’est pas fermée à clé (ce qui était le cas quand j’y étais) vous pouvez rentrer dans la cour intérieure qui est aussi très familière. J’ai préféré y aller un weekend pour qu’il n’y ait personne.

La maison de Buffy se trouve à quelques pâtés de maisons du lycée, au 1313 Cota Avenue. Je conseille de rester sur le trottoir étant donné que des gens y vivent et doivent en avoir marre des fans qui défilent (ça vaut pour toutes les maisons de particuliers bien sûr).

Quant à l’appartement de Rupert Giles, il se trouve au El Pueblo Apartments, au 4616 Greenwood Place, Los Angeles. La courette intérieure est très reconnaissable.

Le manoir d’Angel de la saison 3 (et celui de Spike et Drusilla dans les saisons 1 et 2) se trouve à l’Ennis-House, 2607 Glendower Ave dans le quartier de Los Feliz, qui a aussi servi aux tournages de Blade Runner, Twin Peaks, Westworld.. La vue sur Los Angeles y est vraiment superbe.

Beaucoup de scènes se déroulant dans un cimetière ont été filmées en studio, mais certaines ont été tournées dans un vrai cimetière, l’Angelus-Rosedale Cemetery, au 1831 W. Washington Boulevard.

Le joli parc où Tara et Willow chantent dans l’épisode « Once More, with feelings » s’appelle le Kenneth Hahn State Recreation Area et se situe au 4100 South La Cienega Boulevard.

En plus d’être une célèbre Université très intéressante et impressionnante à visiter, UCLA a accueilli de nombreux tournages (la Revanche d’une blonde, Alias, 7 à la maison, Scream 2 et 3..) et donc Buffy dès la saison 4 lors de son arrivée sur le campus.

En ce qui concerne Angel, son Hyperion Hotel s’appelle en fait The Los Altos Hotel & Apartments et se situe au 4121 Wilshire Boulevard. L’entrée est très jolie et vous pouvez même y dormir!

American Horror Story

Autre incontournable, la « Murder House » de la première saison d’American Horror Story est au 1120 Westchester Place et s’appelle en réalité « Rosenheim Manor ».

Si vous êtes fan de cette série, vous pouvez aussi vous rendre à The Old Orange County Courthouse (211 W Santa Ana Blvd, Santa Ana) qui sert en tant que Briarcliff Manor dans la saison 2 « Asylum ».

Egalement, dans la saison 5, l’hôtel fictif avec Lady Gaga est en fait le James Oviatt Building, au 617 South Olive Street, Los Angeles.

The Orpheum Theatre de la saison 6 est situé au 842 South Broadway, Los Angeles et il accueille encore de nombreux concerts.

Charmed

Le fameux Manoir des soeurs Halliwell n’est pas à San Francisco mais bien à Los Angeles à l’adresse suivante: 1329 Caroll Ave. Dans ce quartier d’Angelina Heights, un des plus vieux quartiers de Los Angeles, vous pourrez admirer de belles maisons victoriennes. Juste à côté du manoir, au 1330 vous pouvez reconnaitre une maison apparue dans l’épisode 3 de la saison 1.

Dans la même rue vous avez aussi une maison de Mad Men (Saison 6, épisode 13) au 1355 Carroll Ave et celle du clip Thriller de Michael Jackson au 1345.

Le restaurant de Piper « Quake » n’existe pas vraiment mais vous pouvez voir l’entrée utilisée pour le restaurant au 101 East Green Street in Pasadena. Malheureusement on n’y reconnait pas grand chose.

La « Buckland Auction House », où travaille Prue, est la façade arrière du bâtiment de Renaissance Tower Apartments; situé 501 W. Olympic Blvd, Los Angeles.

L’église St Vincent de Paul, construite il y a environ un siècle, est située au 621 W Adams Blvd, Los Angeles. Elle apparait dans au moins deux épisodes, l’épisode 18 de la saison 1 et le pilote de la saison 4. Elle a servi dans plusieurs tournages notamment la Fin des Temps avec Schwarzenegger, Constantine avec Keanu Reeves, les séries Alias et Melrose Place.

A quelques pas de cette église, un petit détour par la Stimson House est sympa, elle a une architecture très originale et a servi aussi à quelques tournages.

Une autre église qu’on peut mentionner c’est The Church Of The Angels au 1100 Avenue 64, Pasadena, qui a accueilli de nombreuses séries (Buffy, Desperate Housewives, The Office, Bones, The Xfiles..) et aussi Charmed dans l’épisode 18 de la saison 1, « le Triangle Maléfique ».

Dexter

Si vous êtes fan de la série Dexter, bien que l’histoire se déroule en Floride, c’est principalement à Long Beach que vous trouverez les principales maisons qui ont servies au tournage. J’en ai visité que deux de la liste mais elles sont toutes relativement proches, moins de 30 minutes de route pour relier les 5 ci-dessous.

La maison de Rita: 2348 San Anseline Avenue

La maison d’enfance de Dexter: 2431 Chatwin Avenue

La maison d’Angel Batista: 2421 Chatwin Avenue

La maison de Deb: 5468 East Ocean Boulevard

La maison de Dexter et Rita: 3319 East 1st Street

La la Land

On part du côté de Lalaland, ce beau film de Damien Chazelle, avec Ryan Gosling et Emma Stone , sorti en 2016 et qui donne envie de visiter Los Angeles!

La jolie scène ou Emma Stone rentre dans le restaurant pour découvrir Ryan Gosling au piano a été tournée à The Smoke House restaurant (il s’appelle Lipton’s house dans le film) situé au 4420 Lakeside drive à Burbank.

Ce restaurant a toujours été un repère de stars (James Dean et Judy Garland autrefois et George Clooney ou Andy Garcia aujourd’hui) notamment grâce à sa proximité des studios Warner’s Bros.

Une des scènes les plus mythiques du film a été tournée sur Mount Hollywood Drive, au niveau du Cathy’s corner Overlook sur l’un des flancs de Griffith Park. Il faut compter environ 3km de marche pour accéder au point de vue (je dirai même de randonnée vu la montée!) mais vous ne reconnaitrez pas exactement le lieu du film car la production a rajouté les bancs et les lampadaires et enjolivé la vue (ce n’est pas une vue sur Hollywood mais sur la San Fernando Valley). C’est tout de même un bel endroit qui demande un peu d’effort pour en profiter.

C’est aussi l’occasion de visiter le Griffith Observatory et plus particulièrement le Samuel Oschin Planetarium où ils ont tourné la scène magique de Ryan Gosling et Emma Stone qui dansent sous les étoiles. La vue sur Los Angeles est incroyable et de nombreux films et séries ont tournés ici (La Fureur de vivre avec James Dean, Terminator, Yes Man, Transformers..).

Angels Flight (situé au 351 Hill St, Los Angeles) est un funiculaire long de 91m et comportant deux cabines (Sinai et Olivet) dans le quartier de Bunker Hill. Il fonctionnait de 1901 à 1969 puis a été fermé jusqu’en 1996. Il a réouvert pour une courte durée avant d’être arrêté de nouveau. Lors de la scène de La la Land en 2016 il n’était plus en fonction mais la production a obtenu une autorisation spéciale pour le remettre en marche. Il a également servi au tournage de nombreux films, vous avez la liste sur son site officiel: https://www.angelsflight.org.  Bonne nouvelle, il a réouvert en 2017 et le ticket coûte 1$.

Si vous êtes vraiment fan de La La Land et que vous voulez aller plus loin, ce site répertorie tous les lieux de tournages: https://www.sunsetbld.com/blog/la-la-land-lieux-tournage-los-angeles/

Divers lieux et films

La Greystone Mansion, située au 905 Loma Vista Dr, Beverly Hills.

Cette belle demeure de style gothique anglais , qui comporte 55 pièces, a été construite en 1928 pour plus de 3 millions de dollars. Le propriétaire a été assassiné l’année suivante et la villa a été rachetée en 1965 par la ville de Beverly Hills.

De nos jours, elle accueille de nombreux évènements dont le fameux « Annual Hollywood Ball » mais aussi le tournage de nombreux films et séries tels que Spiderman, Benjamin Gates et le Livre des secrets avec Nicolas Cage, Gilmore Girls, There Will be blood, etc..

On peut visiter ses jardins gratuitement mais la maison n’est pas accessible.

Petit bonus car hier soir j’ai regardé un vieux classique, « Retour vers le futur » qui a également était tourné en Californie:

La maison de Marty se situe au 9303 Roslyndale Avenue, Arleta et celle du doc: The Gamble House; 4 Westmoreland Place, Pasadena.

D’autres spots incontournables sont bien sûr le Santa Monica Pier, Venice Beach et Rodeo Drive (surtout pour Pretty Woman) qui apparaissent dans une liste infinie de films et séries! En fait, Los Angeles est le théâtre de tellement de films que vous vous promènerez probablement sur un lieu de tournage sans le savoir. Faut dire qu’elle est très photogénique!

Dites moi en commentaires lesquels vous aimeriez bien voir!

Bonne visite 🙂

Mes destinations

Los Angeles

Aujourd’hui, petit focus sur la cité des anges, Los Angeles, L.A. pour les intimes! C’est une ville qui est absolument à visiter si vous êtes sur la Côte Ouest américaine! Par contre je vous recommande fortement de louer une voiture! Je l’ai fait sans, et franchement ce n’est pas facile (du genre 1h30 en bus avec un changement pour faire Venice Beach-Hollywood Blvd contre 30 minutes en voiture…!). Ce serait dommage de passer autant de temps dans les transports en commun plutôt que de visiter tout ce que cette ville a à offrir!

Pour ma part Los Angeles a été un vrai coup de coeur! Certains la mettent en duel avec San Francisco ou New York, mais elle n’a rien à voir du tout, c’est une toute autre atmosphère. C’est vrai que c’est une ville assez « éclatée » et qu’elle est immense à visiter avec des quartiers très différents. Mais si vous aimez les plages, les grandes villes, le cinéma, les randonnées, les belles villas, les parcs d’attractions etc..c’est dur de ne pas trouver son compte à Los Angeles (sauf si vraiment vous n’aimez pas le soleil!).

C’est ma première ville d’Amérique, ma première expérience, et je ne vous raconte même pas la joie lorsque j’ai posé le pied sur le sol américain, j’avais l’impression d’être de l’autre côté de mon écran et j’avais les larmes aux yeux! C’était en août 2011, je venais pour étudier un semestre à la fac de Santa Barbara (qui est 1h30 au dessus de LA). Je me suis pris le rêve américain de plein fouet! J’avais parfois l’impression d’être dans un film tant les décors étaient familiers, les gens étaient si gentils et accueillants, les immenses avenues bordées de palmiers étaient telles que je l’imaginais, les couchers de soleil sur la plage indescriptibles, les célébrités un peu partout (j’ai rencontré mon idole de toujours – Sarah Michelle Gellar aka Buffy- le 2ème jour de mon arrivée, je n’aurai jamais pu en demander autant!) C’est une ville qui me faisait- me fait- rêver et donc j’y passais la majorité de mes week ends quand j’étudiais là bas, c’était impossible de rester éloignée trop longtemps. Une fois rentrée en France, ce n’était pas facile de changer de décor et de se réaclimater, mais j’y suis retournée quasimment tous les ans, la dernière fois étant Août 2019 lors de ce fameux roadtrip que je vous détaille. Et la prochaine fois, quand le Covid ne nous embêtera plus!


Je vais vous parler de tous les endroits que j’ai visité et aimé à Los Angeles, bien sûr la liste n’est pas exhaustive, il y a bien d’autres choses à découvrir que je n’ai pas encore vu! A la fin de l’article je vous recommanderai quoi faire en priorité suivant votre timing mais c’est surtout en fonction de vos goûts!

Venice

Elle est incontournable. Elle se situe dans l’Ouest de Los Angeles, avec Marina Del Rey au Sud et Santa Monica au Nord. Je vous conseille d’y rester minimum une demi journée mais ne manquez surtout pas son coucher de soleil. Venice c’est un gros coup de cœur. Son skate park, son boardwalk (longue avenue piétonne) qui borde la plage avec des boutiques de souvenirs, des surfers, des sans-abris tatoués de la tête aux pieds et des artistes de rue, des « docteurs » qui vous prescrivent de la marijuana, la salle de sport en plein air avec ses bodybuilders (la Muscle Beach!), ceux qui vous vendent des CDs à la sauvette ou vous demandent 5$ pour faire une photo avec leur serpent un peu shooté, les locaux et les touristes en rollers ou à vélo, les fast food, les étalages au sol des têtes de morts mexicaines… Et puis cette magnifique plage et ses palmiers, les murs ornés de streetart vraiment époustouflant, les cabanes des sauveteurs de la mer. Derrière ce front de mer si connu où beaucoup de films et séries ont tourné, il y a encore beaucoup de choses à voir!

Venice tient son nom de Venise bien sûr grâce à ses canaux et à ses petits ponts qui datent du début 1900, à l’initiative de l’entrepreneur Abbot Kinney, qui voulait créer la Venise de l’Amérique.

A l’époque il y avait 25km de canaux et les gens se déplaçaient en gondoles, maintenant il n’en reste que 20%. C’est toujours une balade très agréable et de superbes villas longent les canaux. La rue principale de Venice est d’ailleurs Abbot Kinney Street et c’est là que se trouvent les meilleurs restaurants et les boutiques branchées.

Quelques adresses coup de cœur:

The Butcher’s Daughter: Restaurant végétarien super original situé au 1205 Abbot Kinney Blvd. Je n’avais pas fait attention que c’était un restaurant végétarien (car il s’appelle quand même « La fille du Boucher »!) et j’avais commandé des pâtes à la carbo! Mais super surprise que cette version végé, un délice!


Egg’s Slut situé au 1611 Pacific Ave. Pour bien commencer la journée avec un jus d’orange pressé et un sandwich aux œufs! Un régal!


Menotti’s Coffee Shop situé au 56 Windward Ave, à coté de fameux Venice Sign. Les cafés sont délicieux et si vous ne savez pas lequel choisir, petit secret d’habitués, il y a un menu secret derrière le cadre accroché à droite de la caisse!


Salt and Straw situé au 1357 Abbot Kinney Blvd pour la meilleure glace de la ville et aux saveurs hallucinantes (poire+ blue cheese, fraise+avocat…). Elles sont faites maison et les quantités sont très généreuses!


Venice se visite très facilement à pieds une fois que vous y êtes.

Et surtout, ne pas manquer le coucher de soleil je n’en ai jamais vu d’aussi beau!!!


Santa Monica

Au dessus de Venice, je vous conseille de visiter Santa Monica et sa belle plage, son ponton aux allures de fête forraine et sa 3rd Street Avenue avec tous ses magasins. Vous pouvez y aller en vélo ou à pied depuis Venice (environ une demi heure).

Ce Ponton en bois, qui date de 1909, vous avez dû le voir dans bien des films et des séries tellement il est connu (juste après avoir écrit ces lignes, je viens justement de le voir dans l’épisode de Prison Break S4x01!)
Vous y trouverez des magasins de souvenirs, des restaurants, des artistes de rue et musiciens, un aquarium, un petit parc d’attraction (Pacific Park avec grande roue, roller coasters et autres jeux) mais aussi des pêcheurs et le panneau signalant la fin de la route 66. Autant dire qu’on ne s’ennuie pas lors de cette visite!

Pour déjeuner, et si vous êtes fan de Forrest Gump, le film de 1994 avec Tom Hanks, alors essayez Bubba Gump Shrimp Co, restaurant inspiré du film! Le premier a ouvert 2 ans après la sortie du film et il y en a maintenant 42 dans le monde! Devant l’entrée, vous pouvez faire une photo souvenir avec les chaussures! Cours, Forest, Cours!

Pour le shopping, la rue piétonne 3rd Street Promenade est vraiment top! Boutiques, artistes de rue, restaurant et un centre commercial au bout!


Tout comme à Venice, les couchers de soleil sont superbes!

The Grove

C’est un ensemble de boutiques, cinéma et restaurants, dans un espace piéton, avec un peu une atmosphère de Disneyland! Il y a un vieux tram qui vous amène d’un bout à l’autre et qui contourne une superbe fontaine ! Vous trouverez les fameuses boutiques de Nordstrom, Barnes & Noble, Apple, etc… un grand Farmer’s Market, et les studios CBS au nord (qui hébergent les tournages des Feux de l’amour, Amour gloire et beauté, le Juste Prix version américaine..).
Pour manger, moi mon préféré c’est The Cheesecake Factory! C’est simple j’aime tout ce qu’ils font!! Les portions sont énormes alors je conseille la petite taille proposée le midi! Gros coup de cœur pour les Louisiana Chicken Pasta!
Il y a souvent des évènements, des émissions télés et des séances de dédicaces ici, alors si vous prévoyez d’y aller, regardez leur site internet voir ce qu’il se passe.

A ne pas manquer également, 20 minutes de marche au sud de The Grove, vous avez le LACMA (Los Angeles County Museum of Art) situé au 5905 Wilshire Boulevard. C’est LE musée à ne pas manquer et le plus grand de l’ouest américain (sélectionnez ce que vous voulez voir car vous ne pourrez pas faire les 7 bâtiments en une journée!). Ne partez pas sans voir Urban light! Ce sont 202 lampadaires des années 20 et 30, restaurés et venant principalement de la Californie du Sud. Les ampoules sont solaires et s’allument automatiquement quand le soleil se couche pour ensuite s’éteindre à l’aube.


Hollywood

Pour le fameux Walk of Fame (ces étoiles de célébrités sur les deux trottoirs du boulevard qui récompensent, depuis 1958, des artistes ayant contribué au cinéma, à la télévision, à la musique, à la radio ou au théâtre) et sa vue sur le Hollywood Sign. Si vous recherchez l’étoile d’une star en particulier (car il y a quand même plus de 2600!) vous pouvez chercher son nom sur le site officiel du Walk of Fame.


C’est sûrement le quartier le plus touristique de LA et vous trouverez d’immenses magasins de souvenirs, ainsi que le Hollywood & Highland Center, un centre commercial de 36000m carré regroupant boutiques, restaurants, cinéma, hôtel, nightclub, bowling et offrant une superbe vue sur le Hollywood Sign si vous montez à l’étage. Au milieu, il y a un grand espace ouvert avec des kiosques de vendeurs, des fontaines et des statues immenses d’éléphant en l’honneur du film Intolérance (un film muet de 1916 qui avait marqué pour son influence et pour les coûts astronomiques de sa production). Il a été construit sur l’ancien site de l’Hollywood Hotel détruit en 1956 après ses dizaines d’années de gloire dans l’industrie du cinéma.


Le TCL Chinese Theater, magnifique cinéma de 1927, qui accueille la plupart des grosses avant-premières hollywoodiennes. Sur son parvis, vous pouvez voir les empreintes de mains et de pieds de beaucoup de célébrités (Marylin Monroe, Brad Pitt, Will Smith, les casts de Harry Potter, Twilight, The Avengers, etc..!).
Dolby Theater, une belle salle de spectacle qui accueille notamment la cérémonie des Oscars depuis 2002. De l’autre côté de la rue il y aussi le El Capitan Theater qui appartient aux studios Walt Disney et qui s’en sert pour ses avant premières et projections de films Disney/Marvel. Il y aussi une boutique, un snack et un studio de production où se tourne notamment le Jimmy Kimmel Live.


Il y a aussi le fameux musée de cire Madame Tussauds, le musée Ripley’s Believe It or Not!, le musée des records du monde, le musée des illusions, etc.. Aussi, des boutiques de photos vous proposent de photoshopper votre tête à côté de celle d’une célébrité pour une photo truquée!! Evidemment, je ne le recommande pas, surtout qu’à Los Angeles, des célébrités y’en a partout, j’y reviendrai un peu plus bas.
Ne manquez pas la belle fresque murale de 1983 ( ‘You Are The Star’ wall) qui représente une salle de cinéma pleine d’artistes. Elle est située au croisement de Hollywood Boulevard et Wilcox Avenue.

Ensuite (mais il faudra la voiture) si vous voulez des belles vues sur ce fameux Hollywood Sign, je vous conseille de rouler jusqu’à Canyon Drive et de vous arrêter dès que l’angle vous plait.

Egalement, si vous êtes partant pour une petite randonnée, rendez-vous au Griffith Park! Vous pourrez voir l’envers du décor et surtout vous aurez une superbe vue sur Los Angeles, notamment au coucher de soleil.

Beverly Hills

Que vous l’ayez vu dans la série Beverly Hills 90210 ou le Prince de Bel air, c’est sûr que vous en avez déjà entendu parlé! Et dire qu’il y a 100 ans elle était quasi déserte (sa population est passée passe de 672 habitants en 1920 à 17 429 dix ans plus tard- aujourd’hui c’est environ 34 000). Quartier chic, avec ses maisons de célébrités, ses boutiques de luxe, ses rues bordées de palmiers, elle fait autant rêver que ses apparations à la télévision et au cinéma.
Si vous voulez votre minute « Pretty Woman« , ne manquez pas la rue de Rodéo Drive (et son adjacente Via Rodeo) qui est un peu nos Champs Elysées, vous y trouverez les plus belles boutiques. A chaque extrémité vous trouverez deux hôtels magnifiques: le Beverly Wilshire Hotel de Four Seasons au Sud (lieu de tournage de Pretty Woman et de la série entourage et qui a accueilli de nombreuses célébrités et hommes politiques tels que Barack Obama, le Daila Lama, Michael Douglas, Al Pacino etc..) et le Beverly Hills Hotel au Nord (« L’Hôtel California » sur la pochette du groupe the Eagles, et qui a accueilli de nombreuses stars telles que Charlie Chaplin, Marylin Monroe, John Wayne, Michael Jackson, Robert de Niro etc..).
Un des mes hôtels préférés: Le Waldorf Astoria (9850 Wilshire Blvd, Beverly Hills) environ 13 minutes de marche de Rodeo Drive. Si vous le pouvez, grimpez discrètement (c’est ce que j’ai fait!) au rooftop pour admirer la piscine, la vue est dingue!


Pour voir le sign de Beverly Hills, il faut se rendre au Beverly Gardens Park (situé au croisement de Santa Monica Boulevard et N Beverly Drive) qui est un parc sympathique à visiter ou pour faire un jogging!

Un autre parc pour une promenade agréable au milieu de palmiers et de fontaines, cest le Will Rogers Memorial Park, qui est juste au Nord de Rodeo drive.

Greystone Mansion, un beau manoir qui accueille de nombreux tournages (Arrow, Spider-Man, X-men etc..) et évènements (notamment le Hollywood Ball). Vous ne pouvez pas visiter l’intérieur mais les jardins oui et c’est gratuit.

Si vous avez le temps, à 15 minutes en voiture, le Getty Museum est vraiment sympa et vous aurez une très belle vue sur Los Angeles puisqu’il est situé dans les collines de Santa Monica. Vous y trouverez une belle collection d’art, acquise grâce à la fortune de Jean Paul Getty, un milliardaire qui avait fait fortune dans le pétrole et qui avant de mourir a crée sa fondation regroupant plusieurs musées et centres, leur donnant 661 millions à sa mort! Comme ils n’ont pas besoin d’argent, la visite est gratuite!

Coup de coeur aussi pour le Château Marmont. Construit dans les années 20 avec une inspiration façon château français, c’est un hôtel-restaurant depuis 1931, mais aussi un repère de stars (et même un lieu incontournables pour elles) qui accueille aussi beaucoup d’évènements hollywoodiens notamment les after-party. Pour l’anecdote, j’y suis allée une seule fois pour dîner avec mes amis Fabien et Fiona. Nous avions assisté à la remise des People Choice Awards et on voulait finir en beauté notre soirée. Déjà, le parking c’est seulement avec voiturier (je pense qu’avec nous il a eu son plus faible pourboire de la soirée ahah) et nous étions un peu honteux de lui confier notre vieille voiture de location! L’intérieur du Château Marmont est vraiment classe, la terrasse aussi, par contre les photos sont interdites. Le menu est très abordable vu l’endroit, les prix du plat vont entre 15 et 30 dollars. La table derrière nous, c’était Kylie Minogue!

Downtown

Pour ce qui est du centre ville, ce n’est pour moi, pas forcement l’endroit où il faut s’attarder, c’est très centre d’affaires et administratifs. Je le trouve déjà plus dangereux que le reste de la ville, ce qui est dommage, car c’est le cœur historique. Cependant si vous avez prévu d’aller voir un concert ou un match sportif, il y a de bonnes chances que ce soit par ici donc je vais quand même mentionner les endroits sympas à mes yeux!

On commence avec un endroit original et très photogénique: Une des plus grandes librairies de Californie de livres neufs et de seconde main: The Last Bookstore située au 453 S Spring Street.

Ensuite, le Grand Central Market qui est le plus vieux et le plus grand marché couvert de Los Angeles. Vous pouvez faire vos courses de produits frais mais aussi déguster pleins de plats sur place. C’est là que j’ai découvert Egg’s slut!
Je ne l’ai jamais fait mais beaucoup entendu parlé du OUE Skyspace. Une tour observatoire à 304 mètres de haut et surtout un toboggan en verre pour descendre du 70ème au 69ème étage. Je ne sais pas si j’oserai!
Par contre ce qui est vraiment top à Dowtown LA, c’est les beaux hôtels avec rooftops et piscines! Mes deux préférés: Freehand Downtown Los Angeles et Ace Hotel Downtown Los Angeles.

Il y a encore beaucoup d’autres choses à aborder mais je le ferai dans de prochains articles: les parcs d’attractions en Californie, les lieux de tournages de films et séries, comment assister à une émission de TV, les plages du Sud de Los Angeles telles que Newport Beach.. N’hésitez pas à me mettre en commentaires les thèmes que vous voudriez que j’aborde en premier!

Si vous passez seulement 2 jours à Los Angeles je vous conseille vraiment de faire Venice, Santa Monica et Hollywood. Si vous avez la chance d’y passer au moins 5 jours, ne manquez pas The Grove, une promenade au Griffith Park, le quartier de Beverly Hills et pourquoi pas quelques musées. Si vous êtes friands de cinéma, il y a aussi des studios à visiter plutôt sympas et souvent des activités ou expositions très intéressantes. Une journée à Universal Studios est toujours une bonne idée également!

Niveau budget, les hébergements sont relativement onéreux donc j’opte souvent pour un airbnb ou un motel milieu de gamme. Pour les restaurants, il y a vraiment un grand choix, à tous les prix et pour tous les goûts! Relativement c’est une ville très abordable, qu’on peut apprécier sans se ruiner car les meilleurs endroits à mes yeux sont gratuits!

Mes destinations

Mon Roadtrip sur la côte Ouest des Etats-Unis, budget et planification.

Bonjour à tous!


Aujourd’hui on va parler roadtrip sur la Côte Ouest des Etats Unis! Qui n’a jamais rêvé de découvrir la fameuse cité des anges, de longer le Pacifique sur la route mythique 101 jusqu’à la Baie de San Francisco, et surtout de s’émerveiller devant la beauté et l’immensité des Parcs Nationaux? De voir les aigles survoler le Grand Canyon, de s’arrêter dormir dans un vieux motel de la Route 66 ou encore d’affronter les chaleurs de la Vallée de la mort??


Il est vrai que ce genre de voyage a un coût, mais franchement accessible si on s’organise bien, quitte à économiser plusieurs mois à l’avance et à zapper quelques restaurants le week end. Et puis sans parler d’argent, c’est un voyage qui vous laissera des images gravées dans votre esprit à vie. Et cela n’a pas de prix!
Pour ma part, je l’ai fait deux fois: une fois le petit tour en 10 jours et une fois le grand en 3 semaines. Je vais vous proposer les deux, et bien-sûr chacun est adaptable suivant votre budget, le temps que vous avez et les kilomètres que vous êtes prêts à parcourir (qui vont se chiffrer en quelques milliers!). Certains également n’aiment pas trop les grandes villes, vous pouvez atterrir à Los Angeles et ne pas la visiter. Mais honnêtement, pour avoir vécu 6 mois à Santa Barbara et passé la plupart de mes week-ends à Los Angeles, ce serait vraiment dommage de la rater, on y trouve toujours son compte.

Je vais vous parler budget et grandes lignes du roadtrip, mais je ferai un article détaillé pour chaque visite que je recommande, histoire de pas vous noyer sous les informations tout de suite!!


Itinéraire sur 10 jours – environ 2500km (estimation du budget tout en bas):

Jour 1 et 2: Los Angeles
Jour 3 et 4: San Francisco
Jour 5: Yosemite
Jour 6: Death Valley
Jour 7: Las Vegas
Jour 8: Grand Canyon
Jour 9: Route 66 et retour à Los Angeles
Jour 10: Retour en France

Itinéraire en 21 jours – environ 4000 kms (estimation budget tout en bas):

Jour 1 à 3: Los Angeles et alentours
Jour 4: Santa Barbara et la route 101
Jour 5 à 7: San Francisco et la Napa Valley
Jour 8: Lake Tahoe
Jour 9: Bodie + Mono Lake
Jour 10: Yosemite National Park
Jour 11: Death Valley
Jour 12: Las Vegas
Jour 13: Bryce Canyon
Jour 14: Zion National Park
Jour 15: Horseshoe Bend et Antelope Canyon
Jour 16: Monument Valley
Jours 17 et 18: Grand Canyon
Jour 19: Las Vegas
Jour 20: Route 66
Jour 21: Los Angeles et retour en France

L’avion

Alors tout d’abord, le billet d’avion!! On croit bien souvent que la Californie est hors de prix mais c’est faux. Si vous payez 1000€ aller-retour, pour moi, c’est hors de prix. Après, à vous de vous demander si vous êtes ok pour faire une escale ou si vous souhaitez seulement un vol direct. Pour ma part, je voyage avec escale car souvent le prix est 25 à 50% moins cher (si l’escale est une autre ville aux Etats Unis, bien s’assurer d’avoir au moins 1h30/2h pour passer la douane!) .
Ensuite je cherche pendant des jours voir des semaines, et toujours avec des dates flexibles à 3 jours près. Je m’abonne aux alertes de prix sur liligo (on peut choisir le montant de variation de prix que l’on souhaite, par exemple 20€, et on recevra un mail dès le prix aura baissé ou monté de 20€ ou plus, très pratique). Je m’abonne sur toutes les combinaisons de dates possible et j’observe. Si au bout de 2 semaines, je n’ai pas trouvé un prix plus bas, je m’y résigne et je réserve, car parfois à trop attendre, les prix montent et ne redescendent plus. Exemples d’alertes qu’on reçoit:


Une fois que j’ai trouvé mon prix le plus bas, je réserve sur le site le plus offrant (le site de la compagnie aérienne n’est pas toujours le plus rentable), moi là c’était avec GO VOYAGES, un vol de la compagnie KLM qui faisait Paris-Amsterdam-Los Angeles à 325€ par personne du 19 août au 11 septembre. Et pour le coup une escale en Europe c’est parfait car ça ne coupe pas le long vol sur l’Atlantique.
Attention les bagages en soute ne sont plus compris dans le prix du billet et c’est environ 50€ par valise en soute! Nous souvent on en prend une pour deux et on joue sur les bagages cabines qu’on blinde au maximum, ou on achète une valise sur place si de toute façon on prévoyait de la changer bientôt.
Egalement, pour un voyage touristique vous n’avez pas besoin de visa mais d’un ESTA, à faire en ligne c’est 14$ et valable 2 ans.


Les hôtels

Le budget hôtel est souvent ce qui peut faire peur, même si aux Etats-Unis, il y a vraiment de tout! Nous on se fixe un budget moyen par nuit (on avait prévu 100€) et suivant la ville on adapte car certaines villes coûtent bien plus chères que d’autres. Mais le but est que 10 nuits ça ne dépasse pas 1000€ même si y’a des nuits à 50€ et d’autres à 150€. Au final notre nuit moyenne nous ait revenue à 90€ donc on a bien respecté notre budget. La ville la plus chère pour nous était San Francisco et la plus abordable, Las Vegas (eh oui, ils préfèrent qu’on dépense aux casinos!). J’utilise autant booking que airbnb et si un hôtel me plait je vais aussi voir sur son site car parfois le prix est plus attrayant ou on peut mieux choisir sa chambre.


La voiture


Je n’ai pas vraiment de loueur préféré mais je passe toujours par des moteurs de recherche notamment Carigami, Liligo et Rentalcars. Faire bien attention si jamais vous louez une voiture dans un endroit et la laisser dans une autre ville, il y a des « drop fee », souvent dans les 80 dollars. Et aussi à toutes les assurances qu’ils veulent vous vendre, bien se renseigner sinon ça peut vite doubler le prix. Si vous avez une carte bancaire Premium souvent vous êtes déjà bien couverts. Je vous conseille de prendre une bonne voiture type SUV ou 4×4 car elles ne sont pas bien plus chères, et si vous visitez les parcs nationaux, certaines routes sont moyennes voir compliquées pour les citadines. Par exemple nous pour 22 jours, une Dodge Ram 1500 revenait à 700€ donc 32€ par jour. Et l’essence est vraiment abordable comparé à chez nous! Le prix est affiché en gallons (soit environ 3,78 litres) et le prix du plein revient environ à 20-30€! Le moins cher que nous ayons fait était 13€ soit 28 centimes le litre!). Je compare les prix des stations sur https://www.gasbuddy.com/. Et il n’y a pas de péage aux Etats-Unis, sauf à l’entrée de certaines grandes villes mais c’est à peine quelques de dollars et bien rare.

La nourriture

De mon point de vue, les restaurants sont vraiment abordables aux Etats Unis même s’il faut rajouter une taxe suivant l’état où on est (environ 8%) et les pourboires quasi obligatoires (faut savoir que le salaire des serveurs est d’environ 2-3$ de l’heure..) donc faut rajouter 15-20% suivant si le service vous a plu ou non. Donc un plat à 10$ revient à 12.80$.
Les portions sont très généreuses en général donc pas besoin de faire entrée plat dessert systématiquement. On peut bien manger pour 15$, et si vous êtes pressés, vous n’aurez que l’embarras du choix pour des fast food et des diners (certains sont même ouverts H24!).
Par contre faire ses courses revient vite très cher! Les produits laitiers coûtent le double que chez nous, le fromage n’en parlons pas, les légumes aussi et les viandes ce n’est pas mieux. Donc ce n’est pas forcément rentable de faire des courses et de cuisiner au final!
Comptez bien 40$ par personne par jour et un peu plus si vous voulez vous faire plaisir dans des restos sympas car je ne recommande pas de manger fast food midi et soir (sinon va falloir doubler les efforts durant les randonnées!)

Les parcs nationaux

En parlant de randonnées, maintenant voyons le budget pour les parcs. Je vous le conseille direct, prenez le pass America the Beautiful (aussi appelé Interagency Pass). Il coûte 80$, vous pouvez l’acheter dans n’importe quel parc et il donne accès à plus de 2000 sites payant. Vous payez pour la voiture entière, ce n’est pas par personne, et il est valable un an (on a réutilisé le nôtre en mars de cette année). Bon après tout dépend votre itinéraire mais nous: Yosemite 35$, Death Valley 30$, Zion 35$, Bryce Canyon 35$ et Grand Canyon 35$ on était déjà à 170$ donc rentabilisé 2 fois!
Les parcs payants qui ne sont pas compris sont Antelope Canyon (tout dépend de la visite guidée, c’est obligatoire et j’y reviendrai, mais compter 50€ par personne), Monument Valley 20$ par voiture et Horseshoe Bend 10$ par voiture.

Les activités et bien sûr le shopping!

Là ça ne dépend que de vous mais ça peut doubler votre budget! Oui car le shopping ne manque pas aux USA mais surtout vous pouvez faire de très bonnes affaires! Les Outlets sont incontournables et il y en a partout! Ce sont pleins de magasins d’usine de marques regroupés dans un complexe ou en plein air et surtout à prix très cassés! Par exemple des jeans Levis à 20$ et des pull Ralph Lauren à 35… Par contre après ça sera dur de faire les soldes en France, tout va vous paraitre cher!!
Egalement les parcs d’attractions. Disney, Universal, Six Flags, ça ne manque pas mais ça chiffre un peu. Si vous aimez les sensations fortes c’est Six Flags et si vous êtes plus cinéma et notamment Harry Potter, Universal Studio est incontournable!
Et puis evidemment tout ce qui est musées, promenades en bateau ou à cheval, expos etc.. Je mettrai bien sûr les prix dès que je parlerai d’une activité dans mes articles détaillés.

Voilà voilà! Bon si on récapitule avion, hébergement, voiture et essence, parcs nationaux, restaurants et activités (allez on va dire 200€ par personne pour 10 jours et 300€ pour les 3 semaines – si vous ne dévalisez pas les outlets et les magasins de souvenirs!), on revient à…


Estimation roadtrip 10 jours pour 2 personnes:
Avion avec escale: 500€ x 2 (je vise haut mais comme expliqué précédemment nous c’était 325€ en plein mois d’août. + esta 14$ (+ ou – suivant le taux de change) donc 12€ x 2 = 24€.
Hébergement: 10 nuits x 100€ = 1000€
Location voiture: 320€ + essence on va dire 5 pleins à 25€: 125€
Parc nationaux: 80$ soit 75€
Restaurants: 40$ donc 35€ x 2 personnes x 10 jours: 700€
Activités: 200€ x 2 personnes = 400€
Total Roadtrip 10 jours pour 2 personnes: 3644€

Estimation roadtrip 21 jours pour 2 personnes:
Avion avec escale: 500€ x 2 (je vise haut mais comme expliqué précédemment nous c’était 325€ en plein mois d’août. + esta 14$ (+ ou – suivant le taux de change) donc 12€ x 2 = 24€.
Hébergement: 21 nuits x 100€ = 2100€
Location voiture: 670€ + essence on va dire 7 pleins à 25€: 175€
Parc nationaux: 80$ soit 75€ + Horseshoe Bend 8€, Antelope Canyon 100€ pour deux et Monument Valley 18€.
Restaurants: 40$ donc 35€ x 2 personnes x 21 jours: 1470€
Activités: 300€ x 2 personnes = 600€
Total Roadtrip 21 jours pour 2 personnes: 6240€

Pour moi ce sont des estimations vraiment hautes et il y a de nombreux moyens de baisser ce budget en trouvant des endroits très accessibles qui ne vous ruineront pas ! 😉

J’y reviendrai au fil de mes articles mais en attendant je vous laisse avec mes 10 coups de cœur de ce voyage en images!!

Mes 10 coups de coeur en images:


1- Faire du cheval à Monument Valley


2- S’engouffrer dans les méandres d’Antelope Canyon


3- Avoir le vertige au dessus de Horseshoe Bend


4- Dormir dans un tipi


5- Coucher de soleil à Malibu


6- Marcher 4h au bord du Grand Canyon


7- Une matinée à Venice Beach


8- Contempler les couleurs de Bryce Canyon


9- Coucher de soleil à Mono Lake


10- Boire du vin en Napa Valley

Alors ça vous tente??? 🙂

Retrouver toutes mes photos sur ma page insta! <<

About me

Premier vol…et le déclic!

Si j’ai toujours rêvé de voyager, je n’ai commencé que « très tard »- à mes 19 ans (=2009). Avant cela, je n’étais pas sortie de la France si ce n’est Londres et l’Italie avec l’école. Mais voilà, j’étais étudiante, mon anglais n’était pas top et je n’avais pas vraiment le budget. Donc je vivais par procuration via les images que postaient les autres. Et puis un jour, dans ma chambre bordelaise, je regardais un épisode de ma série chouchoute de toujours (Buffy) et j’ai eu la curiosité de chercher ce que les acteurs étaient devenus. Et par un hasard très chanceux, je suis tombée sur un événement à Londres – une convention (mais je n’avais entendu parler de conventions de séries TV auparavant) et plusieurs membres du cast de Buffy étaient invités. En gros on achète un ticket pour assister à la convention, faire des photos avec les acteurs, des autographes, etc.. Et plus je parcourais ce site, plus ça me faisait rêver! Buffy c’était toute mon adolescence et je ne pensais pas qu’il serait possible un jour de rencontrer le cast. Oui mais voilà… C’était à Londres. Et je n’avais pas vraiment quelqu’un pour m’accompagner à un événement comme ça. Pour mon premier vol en avion, honnêtement, j’étais assez angoissée d’être seule.. Tant pis, dans la foulée et sans trop réfléchir, j’ai réservé avion, convention et auberge de jeunesse.


Ah les erreurs de débutant qui n’ont jamais voyagé! L’auberge de jeunesse peut être une expérience sympa, pour ma part, elle était plutôt traumatisante (mais vraiment pas chère, 80€ pour 5 nuits!). Après mon baptême de l’air avec Easyjet (les premières turbulences m’ont coûté bien des sueurs froides!), la galère du bus pour rejoindre le centre de Londres (et puis à l’époque je n’avais pas d’Iphone et encore moins internet ou google maps), je suis enfin arrivée à mon auberge, de nuit. Chambre de 12, mixte, 2 salles de bain (enfin placard de bain je dirai même). Les gens dormaient déjà sauf une mamie aux cheveux à la Dumbledore et deux jeunes étrangers qui faisaient un jeu de carte éclairés par une lampe torche. J’avais le droit à un superbe (!) lit superposé, un casier pour mettre ma valise (mais pas de cadenas) et puis la gêne de se promener en pyjama au milieu d’inconnus qui dorment. Je n’étais pas au bout de mes peines quand j’ai réalisé le lendemain que la convention n’était pas du tout dans le centre mais du côté d’Heathrow, soit tout à l’Ouest (métro+ bus, 1h de transport).

Bon je commence le périple, et dans le bus il y avait qu’un petit groupe et ils ont commencé à me parler, savoir si j’allais à la convention. Ils ont vu que j’étais seule et tout de suite ils m’ont intégré à leur groupe (et faut dire que ça ne m’était jamais arrivée en France!). La convention en elle-même était un rêve éveillé. J’ai vite rencontré un petit groupe de françaises qui elles aussi logeaient dans le centre de Londres (rassurant de ne pas rentrer seule!) Sauf que le 2ème soir c’était Halloween. Et c’était LA soirée à ne pas manquer, entre les animations, les costumes incroyables et l’ambiance festive. Mais l’horloge tournait, et l’heure de notre dernier bus approchait. J’étais avec une autre française avec qui je me suis tout de suite entendue, et c’est vrai qu’on a attendu le dernier moment pour quitter la soirée.. Bien sûr quand on est arrivée au bus, il était déjà parti; le prochain était à 6h du mat. A l’époque pas de uber et malheureusement 1h de taxi à Londres le soir n’était pas dans notre budget. Faut dire que pour un premier voyage toute seule, je me mettais bien en galère! Mais je crois que j’étais tellement dans l’euphorie du week end, qu’à aucun moment je n’ai eu de regrets. Il faut parfois prendre des risques, faire des erreurs. Et puis la chance peut aussi tourner. C’est ce qui s’est passé pour nous, les 2 françaises qui avaient raté leur bus.

On était sur le parking de l’hôtel, entrain de réfléchir à une solution tout en paniquant un peu quand même, quand un des acteurs de Buffy qui était invité à la convention (et pas des moindres, puisque c’était un des principaux) est passé devant nous pour regagner son hôtel et nous a demandé ce qu’on faisait là. Bien obligées de dire la vérité même si un peu honteuses. Il nous a demandé de l’attendre cinq minutes puis il est revenu avec une clé pour nous deux, celle d’une chambre dans l’Hôtel où il logeait, au Westin! Au final, bien mieux que notre lit superposé dans le centre de Londres! Vraiment, on n’y croyait pas, mais c’est là vraiment que j’ai compris qu’un voyage est une aventure, et surtout que tout est possible! Le lendemain, nous sommes arrivés à la convention dans le Van des acteurs, toujours sonnées de la chance qu’on venait d’avoir..

Bon dans l’avion du retour, j’ai attrapé la grippe A, le virus qui courait cette année là, mais surtout j’ai attrapé ce qu’on appelle le travel bug, cette envie de voyager et de découvrir de nouveaux endroits, rencontrer de nouvelles personnes; cette euphorie dans le couloir qui mène à l’avion, l’impatience en parcourant les pages de booking pour dénicher la perle rare. Et ce premier voyage m’a montré que quelque soit la galère, il y toujours du bon qui découle d’un voyage et que ça ne se passe presque jamais comme imaginé- mais souvent mieux !

A très vite!

Charlène

About me

Petite présentation..

Hello à tous les amoureux du voyage (et à ceux en devenir!)


Tout d’abord merci d’avoir cliquer sur ce lien et d’être présent sur mon blog. 🙂
J’ai très envie de partager avec vous mes aventures, mes anecdotes, mes bons plans et aussi les mauvais, et puis surtout de vous inspirer à faire de même. Pendant longtemps, j’ai reçu beaucoup de messages me disant « tu as tellement de chance, jamais je ne pourrai voyager comme tu fais » ou alors « tu dois être trop riche pour voyager autant ». Ce qui était à la fois frustrant (car tellement loin de la vérité) et triste (car beaucoup se posent des limites facilement surmontables). Mes premières années de voyage ont d’ailleurs été très très low-budget et pas forcément confortables (je me souviendrai toujours de mes 17h de bus entre Chicago et Atlanta que j’ai payé…1 dollar). Et parfois un voyage de rêve (et je ne parle pas forcément de luxe) coûte moins cher qu’un sac à main, à chacun ses priorités! Moi j’ai choisi 🙂


Pour ceux qui ne me connaissent pas, je viens de passer le cap des 30 ans, je suis née en Dordogne puis j’ai vécu à Bordeaux, en Californie, à Montréal, en Floride et maintenant à Paris depuis 4 ans (oui j’ai eu la bougeotte!). J’ai fait des études d’événementiel et c’est d’ailleurs un événement qui m’a fait prendre mon premier vol en avion à mes 19 ans (je n’étais quasiment pas sortie de la France hormis pour des voyages scolaires en Angleterre et en Italie). Depuis ce jour, je n’ai pas pu m’arrêter de voyager, j’ai eu le travelbug comme disent les anglophones, mais comme le budget ne suit pas toujours, il a fallu redoubler d’efforts pour chercher les bons plans et les petites perles (et souvent passer en revue les 16 pages d’hôtels sur booking). J’ai d’ailleurs épluché pas mal de blogs, lu pas mal de guides, et depuis longtemps j’ai envie de faire de même, de faciliter la tâche aux voyageurs qui n’ont pas trop de temps à planifier, et puis surtout mettre en lumière des endroits à ne pas manquer. Et ça tombe bien car j’adore la photographie, donc je me suis équipée en conséquence (réflex, GoPro et le petit dernier, un drone de DJI depuis cet été, je débute donc!) mais c’est tout de même les yeux qui capturent les plus belles images.


Ma destination phare et favorite restera pour toujours les Etats-Unis, un vrai coup de coeur, et j’espère vous donner envie d’y aller si ce n’est déjà fait et de découvrir bien plus que Los Angeles ou New York (mais qui sont à faire aussi bien sûr). J’ai également eu une période séries TV à vouloir visiter les lieux de tournage, je m’y attarderai un peu si jamais cela vous intéresse! Mon but est évidemment de bien diversifier mes sujets car il y a tant d’endroits magiques sur la planète que la liste serait infinie! D’ailleurs cet été j’ai passé deux mois en voiture à arpenter les quatre coins de la France, à être émerveillée devant des paysages que je n’aurai jamais cru français et si près de moi. J’aborderai aussi la plupart des pays Européens, le Japon et la Thailande, qui pour moi est l’expérience la plus dépaysante jusqu’à présent. Et enfin, et pas des moindres, je risque aussi de vous emmener un peu dans les vignes, puisque c’est la passion/métier de ma moitié et que n’importe quel voyage est encore plus inoubliable avec une bonne bouteille de vin!


A très vite 🙂

Charlène