Mes destinations

Maroc: Dormir dans le désert de Merzouga

Le désert de Merzouga (ou les dunes de l’Erg Chebbi, qui est le vrai nom, puisque Merzouga est en fait le nom du village qui donne accès au désert) est vraiment une destination incontournable si vous visitez le Maroc et reste pour moi le plus beau souvenir de ce voyage. Il se trouve aux portes du Sahara près de la frontière Algérienne.

Comment se rendre jusqu’au désert de Merzouga?

L’aéroport le plus proche se trouve à Ouarzazate (desservi par Transavia depuis Orly) mais Marrakech est aussi une bonne option si vous avez un peu de temps (ou Fès mais je n’ai jamais visité).

Vous pouvez y aller soit en voiture, soit en bus. Je déconseille fortement le bus: le trajet depuis Marrakech est de 10h et ils proposent souvent un séjour de 3 jours (dont 20h de bus du coup..) et je trouve dommage de louper tout ce qu’il y a à voir sur la route, d’arriver déjà épuisé dans le désert et surtout d’être en groupe alors que c’est un lieu qui s’apprécie encore mieux quand on est au calme.

Pour rappel nous avions loué une voiture pour 13 jours qui nous avait couté 99€ de location et 72€ d’essence (l’itinéraire complet de notre roadtrip se trouve dans mon article précédent).

Je vous invite vraiment à faire ce roadtrip et de profiter des étapes sur la route et de passer ensuite 2 nuits dans le désert. A mon avis une nuit c’est trop court, et les couchers de soleil sont tellement beaux qu’il serait dommage d’en voir qu’un seul!

Quand visiter le désert de Merzouga?

Tout dépend des temperatures que vous désirez (automne et printemps sont chauds mais supportables, hiver un peu plus doux surtout la nuit) mais évitez l’été, les températures peuvent atteindre les 45-50 degrés! Le désert est brulant et vous n’en profiterez pas! Nous on y sommes allés fin janvier en 2021 et les températures étaient parfaites! 25 la journée, 10-15 la nuit. Une moyenne plus haute que la normale nous ont-ils dit mais avec le réchauffement climatique je ne suis pas surprise. De plus si vous privilégiez le hors-saison, il y aura moins de monde et vous trouverez de meilleurs prix!

Où dormir dans le désert?

Vous pouvez dormir dans le village de Merzouga mais je vous conseille vraiment de dormir dans le désert! Les campements ont des parkings dans la ville, vous posez votre voiture et ils vous emmènent en 4×4 ou en dromadaire jusqu’aux tentes. Les prix sont très abordables et les camps sont souvent très bien aménagés et très confortables. Vous mangerez sur place et n’aurez pas besoin de votre voiture.

Comme nous y étions deux nuits nous avons voulu essayer deux campements! Je vous raconte en détail chacune des ces expériences.

Notre nuit au Sahara Majestic Luxury Camp

Nous avions réservé notre nuit au Sahara Majestic Luxury Camp sur Booking et payé 71€ la tente avec petit-déjeuner et diner inclus pour deux personnes, ainsi que le transfert en 4×4 depuis la ville de Merzouga. Faut dire que, quand on voit le trajet et les dunes de sable, on est bien content de se faire conduire!! On découvre notre camp avec émerveillement: des belles tentes alignées face à face le long d’un tapis et des dunes de sable orangé à perte de vue.

Notre hôte, Hassan, nous installe à une petite table dans le sable et nous sert un traditionnel thé à la menthe et des petites patisseries marocaines. Il fait si beau et le décor est incroyable, on pourrait vraiment rester là des heures à admirer ce cadre irréel.

Notre tente n’a rien à voir avec une Quechua! C’est une tente immense avec un grand lit et un petit et une salle de bain totalement équipée. Un vrai confort dans un cadre exceptionnel.

On décide d’aller voir le coucher de soleil en haut des dunes. Hassan nous propose de nous y emmener en 4×4 mais on préfère marcher. Erreur! Après 10 minutes de galère à s’enfoncer dans le sable, le 4×4 arrive à notre rescousse et nous dépose sur une dune, nous indiquant qu’il reviendrait nous chercher après le coucher de soleil. Et on se retrouve seul au monde. Enfin presque, on aperçoit des petites silhouettes sur d’autres dunes aux alentours. C’est ma première expérience dans le désert et je n’avais jamais eu un spectacle comme ça. Le ciel était en feu, le sable orange éclatant, les photos parlent d’elles même mais ne font même pas justice à la beauté du moment. Inoubliable.

Nous avons été ramenés au camp et enfilé la tenue traditionnelle qui se trouvait sur notre lit avant d’aller diner car la température descendait. On s’est rendu compte qu’on était les seuls clients présents ce soir là (Covid..) et ça nous a fait beaucoup de peine pour eux, mais on a vraiment eu un traitement de rois! Tout d’abord le dîner, salades, soupes, tajines à profusion!

Puis après on a eu le droit à un petit feu de camp, avec musique, tam tam et chants traditionnels berbères! Ils ont essayé de nous apprendre à jouer du tam tam, pas facile la coordination des mains! Et ils nous ont fait danser autour du feu de camp! Vraiment, une autre dimension!

Le lendemain matin, on s’est levé aux aurores pour assister au lever du soleil (fortement conseillé!). A l’inverse du soir, les couleurs étaient vraiment douces, jaunes, roses et bleues. Hassan nous a porté un thé à la menthe tout de suite, quel service!

On s’est reposé un peu avant de prendre le petit déjeuner dehors, les temperatures sont vites remontées! Notre séjour se passait tellement bien qu’on a décidé de faire la visite guidée avec Hassan! 

Il nous a d’abord fait visiter un camp de nomades. Les nomades sont un peuple de berbères qui vivent toujours de manière primitive. Ils installent leurs tentes et troupeaux dans la montagne et quand il n’y a plus d’eau ou de nourriture, ils se déplacent et suivent leurs troupeaux de dromadaires et de chèvres. Ils vendent aussi leurs animaux sur les marchés. C’était hyper impressionnant de voir la façon dont il vivait. Par exemple, lorsqu’une femme va accoucher, ils la font s’allonger sur du sable brulant qu’ils ont préalablement chauffé pour aider les contractions et apaiser la douleur.

On a ensuite bu un thé à la menthe sous une tente, servi par une nomade (ils doivent avoir un accord entre eux, une petite pièce contre une visite pour les touristes et franchement ça ne me gène pas car quand on voit la modestie dans laquelle ils vivent!)

Ensuite on est allé assister à un concert de musique. C’était très sympa, même si c’était vraiment pour les touristes car tous les groupes s’arrêtent ici. Juste à côté, on est ensuite allé déjeuner dans un restaurant local goûter une spécialité de pizza fourrée.

Hassan nous a ensuite montré les anciennes mines qui étaient exploitées par les français et le village abandonné. C’était des mines de plomb, de quartz et de khôl (il nous a donné un morceau mais je n’ose pas le mettre sur mes yeux ahah) exploitées jusqu’en 1965.

Il nous a aussi montré et expliqué le système d’irrigation des palmerais et végétaux! Impressionant ce qu’ils arrivent à faire pousser dans un milieu aussi aride!

Sans compter le tour dans les dunes en 4×4, qui garantit des sensations fortes (faut bien s’accrocher!)

Cette journée de visite coûtait environ 50€ pour deux (avec le déjeuner inclus) mais nous avons laissé 70 car c’était vraiment mérité et on savait qu’ils traversaient une période vraiment compliquée. Puis leur générosité nous a vraiment touché!

Notre nuit au Desert Heart Luxury Camp

Hassan nous a ensuite déposé au parking où l’hôte de notre prochain campement nous attendait. Nous avons payé 76,50€ pour notre nuit au Desert Heart Luxury Camp (toujours avec dîner et petit déjeuner compris). Cette fois-ci nous avons opté pour l’autre moyen de locomotion du Maroc: le dromadaire. Le transfert vers notre campement coûtait 20€ par personne. Je ne voulais pas en faire à Marrakech, où les animaux sont surexploités dans des déserts presque sans sable (comme la Palmeraie..) mais c’est un incontournable du désert de Merzouga. Et puis à ceux qui me diront que ce n’est pas bien de monter sur leur dos: on ne pèse quasi rien pour eux, et les dromadaires qui ne servent pas au transport ou au tourisme risquent malheureusement de finir en manteau ou en brochette. Ils sont aussi pas mal exploités pour leur lait et leur laine, et il faut savoir qu’il n’y a plus de dromadaires sauvages au Maroc. 

Cela n’a rien à voir avec une promenade en cheval: il faut être patient car sa vitesse moyenne est de 4-5 km/h. Nous sommes donc partis à dos de dromadaires avec notre chamelier qui lui marchait devant nous. Il nous a fallu 2h pour gagner notre camp. Vers la moitié du chemin, nous avons fait une pause pour que les dromadaires se reposent et lorsqu’on a dû remonter une dune à pieds pour les rejoindre, on s’est vraiment demandé comment le chamelier marchait dans le sable avec ses baskets avec autant de facilité alors que nous on s’enfonçait à chaque pas!!

Le camp était assez similaire au précédent mais il était tout aussi joli!

On a assisté à un autre superbe coucher de soleil, même s’il était moins impressionnant que la veille! On se sent quand même tout petits, seuls (enfin presque car nos dromadaires passaient la nuit avec nous au camp) face à l’immensité du désert (et encore ce qu’on voit n’est rien comparé à la taille du Sahara).

Le dîner était très bon par contre assez lent, du coup on était trop fatigué pour refaire un feu de camp et on s’est couché tôt pour être en forme pour un autre lever de soleil le lendemain!

Les couleurs étaient encore une fois sublimes, et c’est vraiment une chance de pouvoir vivre cette expérience une deuxième fois!

On a profité de notre petit déjeuner et de quelques heures supplémentaires dans le camps avant de regagner la ville de Merzouga en 4×4 et récupérer notre petite voiture!

On est reparti sur la route, avec des étoiles pleins les yeux, des souvenirs et des images incroyables, et la promesse d’y retourner un jour.

Tips: Vous pouvez échanger vos euros en dirhams marocains avant de partir (moi sur Paris je vais à Cen Change ou Change Magenta) mais aussi retirer sur place dans les grandes villes. J’utilise Boursorama (la CB est gratuite et vous avez plusieurs retraits à l’étranger gratuits)! Il y a une offre parrainage hyper intéressante en ce moment avec le code CHGU0134 qui vous fait gagner jusqu’à 150€!

A très vite et n’oubliez pas de me rejoindre sur Instagram 🙂

Mes destinations

Roadtrip Maroc: De Marrakech au Désert de Merzouga!

Après avoir passé quelques jours à Marrakech (et n’avoir pas trop aimé, voir article précédent), on avait hâte de prendre la route et de découvrir des zones moins peuplées du pays! Et on peut vous dire que ça n’avait rien à voir avec la folie de Marrakech: les gens sont calmes, honnêtes, accueillants et on s’y est senti vraiment bien!

C’est parti pour un roadtrip de 9 jours (n’hésitez pas à rajouter un jour ou deux, je regrette de n’avoir pas passé plus de temps dans certains endroits! Pour rappel, nous avons effectué ce voyage en Janvier 2021).

Voici notre itinéraire:

Jour 1: Départ de Marrakech, visite de Ait Ben Haddou, nuit à Ouarzazate. Temps de route: 4h.

Jour 2: Visite de l’Oasis de Fint et Ouarzazate et nuit sur place.

Jour 3: Route vers Les Gorges de Dadès et nuit sur place. Temps de route: 2h15.

Jour 4: Visite des Doigts du Singe et route vers Tinghir. Nuit là bas.  Temps de route: 1h20.

Jour 5: Route vers le désert de Merzouga. Nuit sur place dans le désert. Temps de route: 2h50

Jour 6: Journée et nuit dans le désert.

Jour 7: Départ de Merzouga, route vers les Gorges de Todra et nuit là bas. Temps de route: 2h55.

Jour 8: Visite de Skoura et nuit à Tamdakthe. Temps de route: 3h.

Jour 9: Retour sur Marrakech. Temps de route: 3h25.

.

.

.

.

Pour information, nous avions loué notre voiture chez Auto Morrocco et cela nous a coûté 99 euros pour 13 jours. La route est facile et goudronnée mais aussi souvent en travaux! Il nous ait arrivé d’être coincés derrière un tractopelle en attendant qu’il trace un semblant de route devant nous ou qu’il évacue les grosses pierres que son collègue venait de faire tomber de la falaise à quelques mètres de nous – pas très rassurant! Mais en dehors de ça, beaucoup de lignes droites et des routes faciles à conduire. Attention à la vitesse, car beaucoup de barrages de policiers (c’est la route qui va vers l’Algérie alors les contrôles sont renforcés).

Sachez aussi que si vous voulez faire uniquement le roadtrip vers le désert et éviter Marrakech, vous pouvez prendre un vol direct pour Ouarzazate (par exemple avec Transavia depuis Paris Orly) ça vous fera gagner 8h de route aller retour!

Pour notre premier arrêt, à environ 2h de Marrakech, nous avons déjeuné en haut du col de Tizi-n-Tichka. Un petit restaurant avec une terrasse sur le toit (pour le trouver sur Google « Café restaurant des cascades de tichka chez Mohamed et Omar ») tout en haut de la montagne. Très peu de choix, 40 minutes d’attente (ce qui est normal quand on commande une tajine) mais quel régal! Notre tajine Kefta nous a coûté 120 DHR soit 12€ (un peu cher, mais on ne va pas râler pour quelques euros quand on sait comment ils ont souffert de l’absence de touristes.)

Nous continuons notre route et nous arrivons dans un endroit hors du temps, Ait Ben Haddou! Une merveille qu’il ne faut absolument pas rater!

Ait Ben Haddou

Il s’agit d’un village fortifié (appelé Ksar) de bâtiments de terre construits sur une colline. Il est très bien conservé et inscrit au Patrimoine de l’Unesco depuis 1987. On se promène bien évidemment à pieds, dans ses petites ruelles et ses escaliers en terre. Il y a quelques petits commerçants et nous avons eu un coup de coeur pour Mehdi et sa gentillesse! Il peint des tableaux avec du safran et du thé et révèle les couleurs en les chauffants au gaz! Bluffant!

Ensuite on est allé prendre un thé à la menthe sur une terrasse (pas difficile à trouver car c’est la seule!) Avec une vue magnifique sur la cité! Je recommande vraiment. Il faut savoir que le ksar n’est plus habité (ou très rarement par des locaux qui veulent y établir une petite boutique) mais une dame a restauré cette maison autrefois familiale pour en faire un « petit salon de thé » (je mets entre guillemets car c’est évidemment très rustique). Prix du thé (la théière entière quoi): 50 DHR/5€.

Ouarzazate

On a ensuite rejoint Ouarzazate qui se trouve 30 kms plus loin. La ville est moderne (vous pourrez faire le plein, retirer du liquide, faire les courses etc) mais nous c’est surtout dans l’ancien village fortifié de la Kasbah qu’on a préféré se promener. A une dizaine de minutes du centre de Ouarzazate, on découvre notre hôtel dans un vrai havre de paix: Le Riad Chay ! La décoration est soignée et colorée, la terrasse rooftop est sublime! Vous avez des transats et une belle vue sur la palmeraie! 

Et puis le dîner (surtout la tajine poulet citron) fut un vrai régal! On a vraiment été reçu comme des rois! La nuit nous a couté 50€ et le dîner 300 DHR (30€). Sur les murs, on pouvait voir de la décoration faisant référence aux nombreux films tournés dans la région, Ouarzazate étant un peu le Hollywood du Maroc!

Oasis de Fint:

Dans la matinée, on est parti à l’aventure pour trouver l’Oasis de Fint! Je dis bien l’aventure car ce n’était pas vraiment évident! Peut-être qu’en période touristique normale, il y a du monde mais là on était seuls! En quittant notre hôtel, on part vers le Sud direction Tarmigte, on passe devant un immense lotissement pavillonnaire VIDE (en gros les routes sont tracées, les compteurs d’électricités sont en place, mais aucune maison n’est sortie du sol)! Ensuite pour vous repérer, je vous conseille de mettre Google Maps en version satellite! On a suivi un panneau qui était surement pour les tracteurs et on a traversé un chemin de terre et de cailloux alors qu’il y avait une route goudronnée en parallèle! Ensuite on s’est garé au niveau des habitations, la route était boueuse, on ne voulait pas risquer d’aller plus loin. On est parti explorer à pieds. Un habitant nous suivait pour s’improviser guide et il ne faut pas attendre pour leur dire que vous n’êtes pas intéressés sinon ils attendront de l’argent en retour! En vrai, nous avions surtout envie de trouver un endroit pour manger!! Des femmes et des enfants faisaient la lessive dans le fleuve pendant que leurs ânes broutaient l’herbe sèche. J’ai voulu m’approcher d’un âne mais j’ai glissé et je suis tombée dans la boue (je ne vous raconte pas l’état de mes Converses blanches).

En traversant le fleuve on se retrouve dans une petite cité en ruines et à coté l’hôtel-restaurant « L’auberge des délices » qui n’avait bien sûr aucun client dans cette période de covid. Le patron était ravi de nous accueillir et nous a averti qu’il y aurait un peu d’attente pour manger car il fallait qu’il rallume la cuisine et aille chercher de la marchandise! Il nous a fait une tajine de légumes, juste parfaite! On a été rejoint sur la terrasse par 3 français qui descendaient de France en camping car! Notre déjeuner nous a couté 120 DHR/12€.

Studios Atlas:

Dans l’après midi, on a visité les Studios Atlas de Ouarzazate! Si vous êtes fan de cinéma, c’est vraiment sympa à visiter! Des films comme Le Diamant du Nil, La Momie, Astérix et Obélix Mission Cléopâtre, Gladiator et Kingdom of Heaven y ont été tournés mais aussi des séries comme Game of Thrones et Prison Break (la saison 5). On se promène à travers des décors bien conservés, on passe de l’Egypte à la Rome Antique et on admire aussi le Street Art qui orne les murs des studios.La visite coûte 80 DHR par personne et vous pouvez choisir la visite guidée si vous voulez des anecdotes de tournages. Vous pouvez trouver encore plus d’exemples de films tournés là bas sur leur site officiel. Il paraît aussi que la station service dans le film d’horreur « La Colline a des yeux » se trouve quelque part le long de la route, mais je n’ai eu l’info qu’après (dommage, j’adore ce film!).

.

Gorges de Dadès

Après une deuxième nuit sur Ouarzazate, nous avons repris la route, toujours vers l’Est, direction les Gorges du Dadès. Attention, vrai coup de coeur! La beauté de décor est saisissante et les routes donnent le vertige (mais elles sont suffisamment larges pour ne pas être vraiment dangereuses)! Si vous regardez bien sur les flancs de la colline, les petits points noirs et blancs ne sont pas des arbres mais bien des moutons! Mon point de vue préféré c’est celui-ci, tapez « Vue panoramique de Timzzillite » sur Google Maps. Vous pourrez ensuite boire un verre à la terrasse de l’hôtel restaurant qu’on peut voir derrière moi!

On décide de s’arrêter dans un petit resto qui était conseillé sur le routard « Chez Pierre » (qui fait auberge aussi!), mais nous trouvons porte close. On était sur le point de faire demi-tour, quand le Pierre en question est apparu et nous a annoncé qu’il nous ferait à manger avec plaisir! Forcément on a dû patienter mais par contre quel régal! Je recommande les yeux fermés! L’endroit est vraiment beau et possède une terrasse immense joliment décorée!

Ensuite nous avons regagné notre hôtel. Nous avions réservé une nuit à l’hôtel Dar Ahlam Dadès et nous avons été accueilli par son propriétaire Mohammed, avec un thé à la menthe sur sa terrasse rooftop! D’une gentillesse incroyable! On a discuté un long moment avec lui, il était vraiment heureux de nous accueillir dans cette période compliquée. Son hôtel, qu’il a ouvert avec sa femme, est vraiment propre et bien décoré, et notre chambre super cozy comme on adore! La vue sur la terrasse est superbe, avec les falaises qui changent de couleurs au fil de la journée!

Il nous a conseillé d’aller voir le coucher de soleil sur la colline d’en face, et quand on serait de retour, il nous aurait préparé un bon petit dîner! Nous avons enfilé les tenues traditionnelles qu’il nous a prêté pour ne pas avoir froid et avons entrepris notre petite randonnée. La vue sur le village était magnifique. Par contre au retour, il faisait nuit et nous ne trouvions plus notre chemin, heureusement des locaux nous ont repéré et nous ont montré la route ahah!

De retour à l’hôtel, Mohammed nous a préparé un super dîner, on était les seuls guests, alors on avait la jolie salle à manger que pour nous!

Randonnée « Les Doigts du Singe »

Le lendemain nous voulions faire une randonnée pour découvrir les fameux « Doigts du singe ». Mohammed nous a fortement recommandé de prendre un guide mais après quelques appels, aucun n’était dispo, et c’est lui qui est venu! Il nous a préparé un pique nique avant de partir! Vraiment, ne faites pas cette randonnée seul! Elle n’est pas vraiment balisée et elle est, comment dire, acrobatique! Il faut passer sous des rochers, en escalader d’autres.. On se serait perdus 10 fois sans guide! Par contre c’était génial! On est monté en haut sur un plateau et on est tombé sur un troupeau de chèvres, certaines broutaient même en équilibre sur les rochers! Vraiment un paysage qui sort de l’ordinaire!

Après le pique nique, nous sommes retournés à l’hôtel pour un dernier thé à la menthe avec notre hôte, et c’était dur de quitter cet endroit vraiment génial. Notre nuit avec petit déjeuner nous a coûté 30€, et les extras (diner, randonnée et pique-nique) 600 DHR (60€).

Tinghir 

Nous avons repris la route, cette fois jusqu’à Tinghir. On dormait dans un petit hôtel, Retour au Calme. Accès difficile en voiture car les routes sont vraiment étroites mais il portait bien son nom: on était vraiment au calme! Le confort était très sommaire (mais hyper abordable, 22€ avec pdj), par contre ils avaient des chats et des chiens domestiqués (ce qui est rare au Maroc..) et ça faisait vraiment plaisir.

On est allé voir le coucher de soleil sur la Palmeraie qui se situe quelques kilomètres au nord (direction Gorge de Todra). Les couleurs étaient juste magiques! Je vous laisse juger par vous-même!

Désert de Merzouga

Depuis Tinghir, nous avons roulé jusqu’au désert de Merzouga pour y passer deux nuits. C’est LE meilleur moment du voyage, une pure merveille cet endroit! Alors je ne vous en dis pas trop maintenant et je fais un article spécialement là dessus dès la semaine prochaine promis! Notre budget désert (nuits, repas, excursions) nous a coûté 257€.  Je vous montre une petite photo pour vous donner envie de lire le prochain article! 🙂

Gorges de Todra

Sur le chemin du retour (le même) on s’est arrêté aux endroits qu’on n’avait pas eu le temps de faire! On a préféré diviser en deux pour ne pas conduire des heures d’affilées sans rien voir! On a donc dormi dans les Gorges de Todra, qui se situent à quelques kms de Tineghir. La route est vraiment belle et les passages resserrés entre les falaises vraiment impressionnants!

On a dormi au Riad Sephora (29€ la nuit). Pour le diner notre hôte nous a préparé un bon couscous (220 DHR pour 2). La vue depuis notre chambre:

On aurait aimé avoir eu le temps de faire une randonnée mais malheureusement c’était trop court. On a repris la route et on s’est arrêté à El-Kelaa Des M’Gouna , surnommée la Vallée de la Rose puisque c’est leur spécialité. Vous avez peu de chance de voir des cultures, par contre il y a des boutiques tout le long de la route si vous voulez acheter des produits à base de rose!

Skoura

On a ensuite fait un stop dans la palmeraie de Skoura (on avait essayé à l’aller mais on s’est perdu dans les palmiers!!) mais là on a trouvé un bel endroit à visiter: la Kasbah d’Amridil. On a fait la visite guidée car c’est bien plus intéressant de connaitre l’histoire du lieu (50 DHR la visite guidée contre 20 la normale).

C’est aussi cette Kasbah qu’on peut voir sur le billet sur l’ancien billet de 50 Dirhams. Pour le déjeuner on est allé manger au restaurant La Vallée des Fleurs « Chez le patron barbu », qui a adopté ce nom après vu ce surnom dans le Routard!

Et puis pour notre dernière nuit sur la route, on a choisi le village de Tamdakhte. On a dormi au Riad Tamdakhte à 5 kms de Ait Ben haddou, pour se rapprocher de Marrakech. Notre hôtel était vraiment mignon et le propriétaire extrêmement gentil (tellement un contraste avec Marrakech)! En face de l’hôtel, il y a un ancien ksar qu’on peut visiter et aussi un jardin et des cultures au bord de la rivière qui vaut vraiment la visite!

On a diné à notre hôtel et on s’est vraiment régalé. On a payé 41€ la nuit avec pdj et 24€ le diner pour deux. On a eu droit au lever du soleil au réveil, c’était magique!

J’espère que cet article vous aura plu! C’est un voyage qui m’a pris du temps à organiser car c’était la première fois mais aussi parce que je ne trouvais pas toutes les réponses que je voulais sur internet, alors si vous avez des questions, n’hésitez surtout pas!

Pour vous donner un ordre d’idée (le budget peut bien sûr changer suivant la période et l’inflation):

Mes destinations

Maroc: Ce que nous avons vraiment pensé de Marrakech!

C’est une destination qui n’était pas sur ma liste de priorité, mais quand en janvier 2021 je comparais les destinations en tenant compte des frontières ouvertes (et sans quarantaine obligatoire), le Maroc est apparu comme un compromis vraiment sympa: du soleil, un voyage pas cher et juste un test covid pour s’y rendre (c’était avant le vaccin).

Nous avions prévu 13 jours pour ce voyage avec l’idée de faire quelques jours à Marrakech et de faire un roadtrip jusqu’au désert de Merzouga (environ 10h de route) en faisant des étapes tout du long. Ce n’est que notre avis mais nous n’avons pas aimé Marrakech et si c’était à refaire nous n’y passerions pas plus d’une journée. C’est une ville que j’ai trouvé oppressante, bruyante, sale et peu accueillante. Mais je parle principalement de la Médina et des quartiers historiques. Si vous choisissez simplement de passer du temps dans un beau Riad en dehors de la ville, vous n’aurez sûrement pas la même expérience. Et pourtant ce voyage reste un de mes plus mémorables, grâce au reste du parcours qui s’est avéré une belle surprise. Je vais donc dans ce premier article vous parler de Marrakech, ce que j’aimé et détesté en toute honnêteté, et puis je vous détaillerai l’itinéraire jusqu’au désert de Merzouga que nous avons fait avec son budget détaillé dans le prochain article.

Préparation du voyage:

Suivant votre ville de départ, il est possible de trouver des offres de vols vraiment intéressantes. Nous avons pris Ryanair (que je n’affectionne pas vraiment pourtant..) au départ de Beauvais (il faut donc prendre la navette de Paris depuis Porte Maillot à 15€). Le vol aller Paris Beauvais-Marrakech pour 2 avec une seule valise en soute de 20kg nous a couté 74€. Pour le retour nous avons pris Transavia (bien mieux!) pour un vol Marrakech- Paris Orly et ça nous a couté 138€ avec la valise. 

Pour résumer: navette jusqu’à Beauvais + Billets d’avion aller retour + valise en soute partagée pour 2 = 121€ par personne.

La voiture:

Si vous restez juste à Marrakech, je vous déconseille la voiture (c’est une horreur pour circuler)! Par contre si vous partez en roadtrip et que vous ne voulez pas passer des heures dans un bus bondé, c’est vraiment recommandé. Nous avons loué en ligne sur Auto Morocco une petite Fiat Panda pour 99€ pour 13 jours. J’avoue que quand on est arrivé on n’était pas rassuré! Notre vol est arrivé à 23h et nous n’arrivions pas à trouver le stand de l’agence. Il s’est avéré qu’ils n’en ont pas et qu’ils nous attendaient juste sous un lampadaire sur le parking! Au final, la location s’est très bien déroulée du début à la fin!

Budget petite voiture pour 13 jours: 99€.

L’argent:

Peu d’endroits prennent la carte de crédit alors je vous conseille d’emmener des espèces. Pour simple calcul, 1€ c’est environ 10 Dirhams. Il y a également des distributeurs sur place mais le plus simple est d’en échanger en France. Moi sur Paris les deux agences que je préfère c’est Cen-Change et Change-Magenta

Les logements:

Pour réserver nos hébergements, je suis passée par la plateforme que tout le monde connait, Booking, car c’est franchement le plus simple! Pour Marrakech on trouve facilement des hôtels très accessibles, aux alentours de 40-50€ la nuit. Mais lisez-bien les avis des clients car parfois les photos ne font pas tout!

CE QUE NOUS N’AVONS PAS AIMÉ:

On va commencer par ça pour finir sur une note positive ensuite! Mais je préfère vous prévenir pour vous éviter des mésaventures!

Les arnaques! Je ne sais meme pas par ou commencer! Déjà le premier soir on arrive vers la Médina à minuit (on ne peut pas rentrer en voiture dedans et les rues étaient désertes car couvre feu à 21h) donc on se gare en périphérie sur une place gratuite. Sauf qu’un homme débarque, en disant que c’est « sa zone » qu’il surveille (oui car là bas il n’y pas de parcmètres mais des gardiens de parking, pas toujours très honnêtes..), je n’ai pas envie de me faire avoir tout de suite alors je refuse mais il m’entend dire à mon copain le nom de l’hotel et fait mine de nous y conduire. Arrivés là bas, je pensais que le gérant de l’hotel allait nous défendre, mais non, ils se sont parlés en arabe et nous annoncer un prix de 50 DHR pour le parking (et moi qui tenait mon guide du routard où ils notent maximum 20/25 pour une nuit). Bref on finit par payer 30, qu’il nous laisse tranquille. On arrive dans la chambre, forte odeur d’humidité, j’ouvre le lit, des poils et des longs cheveux noirs!! Pas possible, je retourne à la réception qui me dit qu’il parlera à la femme de ménage et nous reloge. J’avais choisi cet hotel car les photos étaient vraiment belles, et il y avait une piscine centrale. La 2ème nuit, des clients sont restés jusqu’à 2h dans la piscine et ca a résonné dans tout l’hotel, on avait l’impression qu’ils étaient dans notre salle de bain. Je pense que le gérant a vu qu’on était super énervés qu’il nous a mis en no show sur booking pour qu’on ne puisse pas laisser d’avis (j’ai bien sûr prouver à Booking que c’était faux!). Bref je vous laisse le nom pour vous éviter la meme erreur:  Riad Challa Spa: à fuir!!!

Notre premier matin, on décide de sortir se balader tôt, on voulait faire le Palais de la Bahia mais il s’est avéré fermé à cause du COVID. Les locaux remarquent très vite qu’on est des touristes et chacun veut nous emmener dans une direction. « Venez voir le marché des tanneurs », « Venez voir la place des épices ». Certains se disputent même entre eux pour nous « avoir » alors qu’on décline toute proposition. On achète des épices (on se fait arnaquer au passage mais soit) et un jeune commence à nous parler (on pensait qu’il travaillait pour la boutique). Il nous dit direct « moi je ne suis pas un guide, je ne veux rien, je suis juste content de voir des touristes ». Il insiste pour nous montrer le marché des tanneurs et on arrive devant un atelier où ils fabriquent des foulards. Le vendeur parait sympa, il nous explique comment ils font les couleurs, et nous montre sa boutique. Il nous fait essayer plusieurs foulards, nous prend en photo. On se laisse faire car je comptais en acheter un de toute façon. Puis il nous annonce le prix: 90€ les deux foulards! La BLAGUE! On fait mine de partir et il descend un peu! Je lui dis direct que de toute façon on n’en veut qu’un seul. Bref ça dure bien 10 minutes et c’est vraiment épuisant. On finit par l’acheter à 20€. Il est joli, je suis contente. Le dernier jour de votre voyage on retrouve mon foulard dans un magasin agréé du Maroc où les prix sont fixes: 7€, Made in India. Je ne vous dis pas la rage..!!

Bref on essaie de se séparer de notre « guide non désiré » mais pas moyen, et il essaie de nous faire arrêter à pleins de stands du Souk où on nous annonce des prix outrageux. On est gavé, il est 13h, on lui dit que maintenant ça suffit, on veut partir pour aller déjeuner et on n’a plus rien à acheter. Et du coup il nous demande de l’argent pour la visite! Quelle surprise tiens! On refuse, à part nous avoir arnaqué il n’aura rien fait pour nous, et il se met alors à nous insulter de tous les noms, fait un croche patte à mon copain, puis finit par nous laisser tranquille. Mais plus JAMAIS! Ne laissez jamais ces « faux guides » vous emmener voir des boutiques car ils reçoivent des commissions derrière et vous allez payer le prix fort!

Malheureusement, on s’est souvent senti victime d’arnaques dans cette ville. On va acheter un jus d’orange sur la place centrale où le prix est affiché en gros, et au moment de payer, c’est le double « bah oui c’était le prix pour les petits verres » mais bizarre on nous a pas informé qu’on avait le choix! L’ambiance est oppressante, les rues minuscules et on doit faire attention de ne pas se faire écraser le pied par les centaines de mobylettes qui foncent et polluent l’air. On regarde avec peine les mules fatiguées et blessées se frayer un passage sous les fouets de leurs propriétaires.

Heureusement, dans tout ce brouhaha , on a trouvé quelques endroits qui nous ont donné des bouchées d’oxygènes!!

CE QUE NOUS AVONS AIMÉ:

  • L’Ensemble Artisanal: c’est un complexe de boutiques où les prix sont fixes et agréés par le Maroc. Pas besoin de négocier, vous les paierez au juste prix et les vendeurs seront beaucoup plus sympas et détendus. On y trouve des babouches, des cabas, des objets en bois, des lampadaires, des carnets en cuir, etc.. Un peu tout ce qu’on retrouve dans le Souk mais sans perdre 10 minutes à faire baisser les prix. Adresse: Av. Mohammed V, Marrakech // Horaires: TLJ 9h30-19h sauf le dimanche: 9h-14h.
  • Visiter un hôtel de luxe: Si vous le pouvez, allez boire un thé dans un bel hôtel. Nous avons pu visiter le Royal Mansour grâce à un contact de mon copain, et quel endroit incroyable. Chaque pièce est un émerveillement! Et pour cause, il appartient au Roi du Maroc. L’architecture est dingue et c’est un havre de paix à quelques pas de la Médina! Un autre hôtel top pour un Tea Time: La Mamounia. Quelques photos de notre visite au Royal Mansour:

  • Les Potiers en dehors de la Médina: Contrairement au Souk, ces boutiques étaient hyper agréables et calmes. Il y a en plusieurs côte à côte sur la route des Remparts à l’Est de la ville. On a pu faire notre shopping de tajines sans être abordés et on a pu négocier calmement (et même pas envie de trop descendre les prix tellement c’était pas chers et qu’on s’est senti bien). Je vous mets des idées de prix en bas de l’article!
  • Diner au Rooftop Kabana pour le coucher de soleil avec vue sur la Koutoubia. Une adresse un peu plus européenne mais avec des sushis à tomber et un cadre vraiment sympa!
  • Thé et patisseries sur le rooftop du Café Kessabine avec vue sur la place Jemaa el Fna!
  • Un resto en toute simplicité sur la place principale: Snack Toukbal, accueil impeccable et des prix vraiment très bas. Ils ont une terrasse avec vue sur la place Jemaa el Fna. Il était recommandé par le routard et c’était vraiment parfait pour un déjeuner rapide. Une soupe, un plat et une boisson pour deux personnes coûtent environ 10€.
  • Notre 2ème hotel à Marrakech: au retour de notre roadtrip il nous restait 2 nuits à Marrakech et nous avons choisi le Palais Razala (72€ la nuit) qui n’avait rien à voir avec le premier. Le gérant était super accueillant, il est venu nous chercher au parking dans une voiturette de golf, il nous a escorté jusque’à la Place Jema El Fna pour pas qu’on se fasse embêter, nous a indiqué où acheter des tajines pas chères, bref d’une grande aide et hospitalité. Et la chambre était superbe!
  • Les couleurs de la Médina. Ce qui est dommage, c’est que notre visite a été gâchée par l’ambiance oppressante et les vendeurs intempestifs qui s’acharnent sur tous les touristes, mais malgré tout, l’endroit est coloré, l’architecture intéressante, leur artisanat (celui qui est authentique) vraiment superbe, et on aimerait pouvoir admirer tout ça dans le calme (et ramener un lampadaire à la maison)!

Recommandés mais que nous n’avons pas testé:

Faute de temps (et de Covid car il y avait encore beaucoup de choses fermées), nous aurions bien visité:

  • Le Palais de la Bahia
  • Jardin Majorelle
  • Les Tombeaux Saadiens

Ce sera pour un prochain voyage car oui, nous reviendrons à Marrakech, mais en essayant de rester éloignés de la Médina cette fois!

Voici quelques exemples de prix:

  • Plat Tajine moyen avec motif: 2,30€. Sans motif: 1,50€.
  • Grand cabas en feuilles de palmiers avec inscription: 12€
  • Mini Tajine, photophore, sucrier: 0,92€
  • Babouches (suivant motif et finition): 8-14€
  • Parking journée Marrakech: 1,50-3€
  • Une tajine ou couscous dans un resto: 4-8€
  • Dej rapide dans un snack type Snack Toukbal (entrée, plat, boisson): 5-8€
  • Cocktail au rooftop Kabana: 11€
  • Tea Time au Royal Mansour: 42€

Quand je vous dis que ce voyage au Maroc reste pour moi un moment magique (sûrement dur à croire après tout ce que vous avez lu!) c’est surtout pour la suite! Notre roadtrip dans les campagnes, les montagnes, le désert, à la rencontre de personnes modestes et authentiques, bien plus accueillantes et sincères, c’était vraiment l’opposé de Marrakech! L’article arrive très vite promis, en attendant n’hésitez pas si vous avez la moindre question!!

A très vite 🙂

Charlène

Mes destinations

Santa Barbara: Visites et Vie étudiante

Mise en lumière il y a quelques décennies grâce à ses feuilletons Soap Opera, celle qu’on surnomme aujourd’hui la « Riviera Américaine » (sans les strass et paillettes!) est à la hauteur de sa réputation: de belles maisons, la douceur de vivre à la Californienne, des allées bordées de palmiers et des bâtiments blancs aux tuiles rouges en rappel de son passé colonial espagnol.

Santa Barbara accueille certaines des plus grosses fortunes des Etats-Unis avec notamment de riches retraités et des acteurs hollywoodiens. Et on comprend vite pourquoi! C’est une ville chère à mon coeur parce qu’elle a eu une place importante dans ma vie. C’est une ville qui m’a accueillie pendant 5 mois quand je suis arrivée pour la première fois aux Etats Unis en 2011 en tant qu’étudiante! Je vais d’abord vous parler des visites incontournables pour découvrir Santa Barbara puis ensuite de ma vie étudiante là bas!

Située à environ 1h45 de Los Angeles, Santa Barbara est un arrêt incontournable d’un road trip si vous vous dirigez vers San Francisco (Elle est aussi accessible en train ou bus depuis Los Angeles si vous n’avez pas de voiture)! Je conseille d’y passer au moins une nuit et une journée entière pour avoir le temps de la découvrir (et plus, si vous avez envie de profiter de son climat idyllique!).

QUOI VOIR A SANTA BARBARA

  • Perdez-vous dans son centre et découvrez à pieds les belles maisons et les pelouses bien tondues!
  • Visitez La Courthouse (Palais de Justice) de Santa Barbara et sa tour de l’horloge. Entrée gratuite, ce beau bâtiment à l’architecture néo-coloniale hispanique vaut vraiment le détour.
  • Shopping sur State Street (la plus grosse artère de magasins), mais aussi dans des endroits pittoresques comme El Paseo Nuevo, une artère marchande et piétonne très colorée.
  • La jetée Stearn Warf qui est le plus ancien ponton de Californie mérite de s’y attarder aussi! La vue sur le front de mer est magnifique (vous pouvez d’ailleurs vous baigner à côté!) et nous avons même déjeuné dessus!
  • Prenez une bouffée d’oxygène au Santa Barbara Botanic Garden, le plus ancien de Californie, avec les montagnes comme décor de fond!
  • Remontez le temps en visitant le musée Carriage and Western Art Museum, qui possède toute une collection de diligences dans des décors reconstitués.
  • Admirez la Old Spanish Mission, cet édifice religieux fondé en 1786, surnommée la « Reine des Missions », et ses beaux jardins.
  • Et bien plus encore.. prenez votre temps, détendez-vous, c’est une jolie ville calme qui fait du bien!

Moi ma première rencontre avec Santa Barbara c’était en 2011. Je vous détaille un peu!

J’avais toujours rêvé d’aller aux Etats-Unis mais aussi d’y vivre, ne serait-ce que quelques mois. Nous sommes bercés par des séries qui mettent en scène la vie étudiante américaine et qui n’a jamais eu envie de rejoindre une équipe de cheerleaders, d’aller au bal de promo ou d’assister à un match de football américain??? Alors quand je suis arrivée à la fac de Bordeaux et que j’ai aperçu une affiche dans un couloir « Partez étudier en Californie », elle a retenue toute mon attention (toutes les infos ici)!! Je me suis donc rapprochée du « Centre de Californie » de ma fac Bordeaux 3 et je me suis portée volontaire pour guider les étudiants américains qui venaient en échange dans ma fac (et certains avec qui j’ai toujours contact aujourd’hui!). Mais je devais d’abord finir ma licence (en Communication) et partir en undergraduate (avant diplôme) durant ma première année de Master à Bordeaux.

Il y a 9 campus de Californie qui participent à cette échange: Berkeley, Davis, Irvine, Los Angeles, Merced, Riverside, San Diego, Santa Barbara et Santa Cruz. Mais les conditions sont strictes: 

  • Présélection à Bordeaux avec CV et lettre de motivation + 2 lettres de recommandations de professeurs + entretien avec le Centre de Californie (de ma fac bordelaise).
  • Si on passe la présélection: lettre de motivation en anglais pour l’Université de Californie.
  • Choisir un Master dans mon université de Bordeaux qui accepte que je parte à l’étranger et qui valide l’équivalence des cours là bas (pas facile).
  • Avoir eu minimum 12 de moyenne sur les 3 années de fac.
  • Réussir l’examen du TOEFL (Test of English as a Foreign Language)
  • On choisit ensuite 3 campus et c’est eux qui auront la décision finale. Moi j’ai choisi UCLA (Los Angeles), UCSB (Santa Barbara) et Riverside (près de Los Angeles).

Première déception: je n’ai pas pu choisir le Master que je voulais qui imposait le présentiel et je me suis donc rabattue sur un Master Recherche en Communication (moins passionnant mais honnêtement si je faisais un master c’était seulement pour partir)! Faut dire que sans ce programme d’échange c’est bien plus compliqué! En partant avec ma fac je n’avais pas besoin de payer les 11000$ trimestriels d’une fac en Californie.

Deuxième complication: Le Toefl. Pour ceux qui ne l’ont jamais passé, c’est un test d’anglais qui dure 4h et qui pourtant passe à une vitesse folle, je n’ai pas fini la plupart des exercices! J’ai eu 70 alors que le minimum pour être acceptée c’était 79. Problème, les examens ne sont pas très récurrents et pour trouver une place il faut parfois se déplacer loin! Première fois c’était à Royan. Quand j’ai eu les résultats j’ai réservé un 2ème examen sur Paris (c’est quand même 170 euros à chaque fois) et catastrophe j’ai eu 76 et il n’y avait plus le temps de le repasser une 3ème fois.. Mon rêve tombait à l’eau, on était en mars et depuis novembre j’étais sur cette candidature.

Quand en avril j’ai reçu un appel de ma fac m’annonçant que l’Université de Santa Barbara était d’accord pour m’accepter malgré les 3 points qui me manquaient, j’ai cru que j’allais m’évanouir… J’avais abandonné tout espoir et là je recevais la plus belles des nouvelles! J’ai donc dit oui direct et fait ma demande de visa étudiant et booké mon vol quelques semaines plus tard!

J’ai décidé d’arriver 2 semaines avant le début des cours pour profiter un peu de Los Angeles et pour trouver un logement sur place (les logements proposés par la fac étaient hors de prix!). Le quartier (Isla Vista) est à 100% ou presque peuplé d’étudiants (faut dire qu’ils sont 26000!), c’est différent de tout ce que j’avais connu. Tout le monde se déplace en vélo ou en skate.

J’ai donc bien galéré les premières semaines en dormant à gauche à droite chez des amis qui avaient fait l’échange à Bordeaux quelques mois plus tôt jusqu’à enfin trouver un logement qui me convienne: 475$ par mois pour une chambre que pour moi, dans une petite maison de 3 chambres, à 10 minutes à pieds du campus. Contre 800$ par mois dans une grande villa près de la mer où ils sont 3 par chambres et 17 dans la maison! Je ne pouvais pas me permettre un tel loyer sachant que j’avais environ 1400 euros de bourse par mois (1000€ d’Aquimob et 400€ du Crous). Ni de meubler ma chambre malheureusement alors j’ai juste acheté un matelas gonflable et couvertures, des cintres et une petite guirlande lumineuse pour égayer la pièce! Un de mes collocs m’a récupéré un bureau près d’un conteneur, ça a meublé un petit peu!

Je n’étais pas du tout bilingue et suivre des cours qu’en anglais et avoir des essais de 10 pages à rendre, ça n’a pas été facile du tout! C’était également dur se de concentrer sur les études quand la fac est située entre un lagon et une plage!

D’ailleurs l’Université est tellement grande que je me suis perdue tous les jours la première semaine, avec mon plan en main et comme repère la grande tour!

Vers l’entrée se trouve une grande boutique avec tout le merchandising possible sur la fac (cahiers, sacs, mugs, tshirts, etc!!). Je crois que je n’ai pas connu un jour de pluie là bas ni du froid! J’étais encore en tongs en novembre même si les nuits se rafraichissent un peu! Je n’avais pas beaucoup de cours dans la semaine (et ils étaient tous en amphithéâtre) mais il y avait beaucoup de travail à la maison. Je prenais mes habitudes, un Starbucks sur la route tous les matins (mais café filtre car il était à 1,95$) et les Tacos Tuesday (tous les tacos à 1$).

Le weekend je partais souvent à Los Angeles car le train n’était vraiment pas cher bien que lent (30 minutes de plus qu’en voiture!). J’ai dû assister à deux matchs de football de l’équipe de ma fac, les Gauchos (= Gardien des grands troupeaux bovins d’Amérique du Sud), et à ma grande surprise, les spectateurs lançaient des galettes de tortillas quand ils marquaient un but!

Etonnée aussi quand je suis arrivée aux examens en ayant juste relu les cours et que je me suis aperçue que c’était que des QCM très précis sans petites phrases pour se justifier (ce qui m’a valu une nuit blanche de révisions pour les examens du lendemain)!

Si l’expérience n’a pas toujours été facile au début (c’était mon premier gros voyage, et toute seule), cela reste une des expériences les plus marquantes et enrichissantes de ma vie! La douceur de vie en Californie, la gentillesse des gens que j’ai rencontré (et leur fascination des Français!) et puis le cadre! Se promener au bord d’une plage sauvage avant d’aller en cours ça n’a pas de prix! J’ai terminé mes cours à Santa Barbara le 6 décembre, je suis restée quelques jours à Los Angeles puis je me suis envolée pour un mois retrouver une amie à New York. Je suis ensuite rentrée en France le jour de l’expiration de mon Visa, histoire d’en avoir bien profité jusqu’au bout!

J’aurais aimé avoir pris plus de photos mais à l’époque j’avais un petit Blackberry comme sur la photo ci-dessous et un appareil un peu gros pour l’emmener partout! Les souvenirs restent tout de même gravés!

J’y suis retournée en 2019 et c’était très émouvant de retrouver ce décor de rêve qui m’a accueilli pendant un semestre 8 ans plus tôt!

N’hésitez pas à me poser des questions si vous en avez et à vous abonner pour ne pas louper les prochains articles (le prochain sera sur San Francisco et la Napa Valley!)

A très vite 🙂

Mes destinations

Rencontrer des célébrités à Los Angeles!

Hollywood rime avec stars et paillettes et beaucoup de vos célébrités favorites vivent sûrement dans la cité des Anges ou aux alentours!

Oubliez les montages Photoshop qu’on vous propose sur Hollywood Boulevard ou les Bus Tours pour voir les portails de maisons de stars (c’est glauque quand même)! Il y a bien d’autres façons plus cool de les voir (et plus respectueuses!). Quand je suis arrivée à Los Angeles pour la première fois en 2011, j’étais très novice en la matière et donc ces rencontres m’ont beaucoup touchées et impressionnées. Après avoir admiré tel ou tel artiste pendant des années à la TV, c’est un peu passer de l’autre côté de l’écran que de se retrouver en face d’eux. Certains souvenirs vous marquent à jamais. Alors ouvrez bien les yeux ou provoquez un peu la chance avec les conseils suivant!

Assister à une émission ou tournage

Beaucoup d’émissions sont tournées à Los Angeles et il est très facile d’y assister en s’inscrivant en ligne (hors période covid bien sûr). Par exemple pour assister au Jimmy Kimmel Live ou à Netflix Afterparty, rendez-vous sur ce site!

Ils annoncent à l’avance et suivant les invités, les tickets (gratuits) peuvent très vite partir! J’ai assisté deux fois au Jimmy Kimmel Live (première fois pour Sarah Michelle Gellar et deuxième fois pour Evangelyne Lilly) mais si vous voulez juste apercevoir les célébrités sans assister à l’émission, l’entrée se fait derrière leur bâtiment qui se trouve sur Hollywood Boulevard. Facile à repérer il y a souvent une horde de paparrazzis et chasseurs d’autographes mais ils ne sont pas bien méchants et vous laisseront sûrement une place si vous n’êtes pas de la concurrence. J’ai pu y voir par exemple Jennifer Love Hewitt et Rachel McAdams.

Pour assister au tournage d’un sitcom, vous pouvez trouver des tickets sur Iota (même site que Jimmy Kimmel) mais aussi sur Shadow Casting ou Osla Production . Le choix est très limité en ce moment mais quand l’épidémie sera passée c’est un site à surveiller! J’avais assisté au tournage d’un épisode de Big Bang Theory et c’était une super expérience! Biensûr c’est très strict, pas de photo, il faut rire sur commande et les décors ne sont pas ce qu’ils semblent être à l’écran mais c’est top de voir comment se passe leur tournage.

Pour toutes les émissions type Dancing with the stars ou The Voice, c’est sur On Camera Audiences que vous trouverez des tickets: https://www.on-camera-audiences.com

Trouver un lieu de tournage d’un film ou d’une série

OLV aka Online Location Vacations est LE site pour les lieux de tournages (update 2022: le site web n’existe plus mais ils continuent de poster quotidiennement sur Twitter!). Ils sont très fiables et dès qu’un tournage se passe en extérieur ils sont très souvent au courant et pas seulement à Los Angeles. Ils reçoivent beaucoup d’infos de la part de leurs lecteurs qui sont peut-être figurants ou sont simplement tombés sur un tournage au coin de leur rue. C’est grâce à OLV que j’ai rencontré mon actrice préférée, Sarah Michelle Gellar, dès mon premier jour aux Etats Unis. (J’avais raconté cette rencontre sur mon blog de 2011 ici). J’étais arrivée tard la veille mais j’étais debout depuis 7h du mat à cause du jetlag. Un ami de France me rejoignait ce jour là et je devais aller le récupérer à l’aéroport de LAX. Sur le trajet, en cherchant des infos sur la série que tournait SMG à Los Angeles (Ringer) j’ai trouvé une adresse très proche de notre logement. Je n’avais jamais fait ça (venant de Dordogne, pas trop l’habitude!!) et nous avons débarqué comme deux touristes! Nos doutes étaient confirmés à la vue des équipes de tournage mais ils tournaient en intérieur. Quelques heures plus tard, c’est un agent de sécu qui nous a prévenu que Sarah partait par l’arrière.

Conseil: ne mentez pas au staff. Ne leur dites pas que vous vous promenez juste par là. En général, ils sont très sympas, contents de voir des étrangers et vous aideront s’ils le peuvent! Comme par exemple en 2014, avec mon amie Fiona, nous avions trouvé le tournage de Revenge avec Emily Vancamp. Ils tournaient à l’intérieur et un agent nous a vu attendre, il est venu nous voir, nous a offert des bouteilles d’eau et nous a dit de repasser une heure plus tard pour rencontrer les acteurs. Chose promise chose due (pas sûr que ça se passe pareil en France..!)

Trouver un évènement ou y assister

Le choix est COLOSSAL! Les évènements il y en a presque tous les jours et parfois plusieurs le même soir! Renseignez-vous sur les remises d’awards (Oscars, Golden Globes, Critics choices) et où sont les after partys. Il y a également beaucoup de conférences de presse de séries ouvertes au public au Paleyfest Center (s’inscrire pour avoir des tickets gratuits).

Vérifiez les cérémonies d’étoiles ou d’empreintes sur Hollywood Blvd et quelles célébrités rejoignent le Walk of Fame. Surveillez les avant-premières et les tapis rouges, mais aussi les évènements caritatifs, les expositions, les séances de dédicaces. Un site vraiment bien pour trouver des évènements c’est celui de Seeing stars! Je ne pourrai pas citer tous ceux que j’ai fait mais les plus mémorables sont sûrement:

  • Les People Choice Awards. Avec mes amis Fabien et Fiona, on s’est fait une folie, on a pris des billets pour les PCA! Le prix varie suivant le rang qu’on choisit, sachant que les premiers rangs sont occupés par les nominés, mais ça reste relativement cher (nous on avait des bons sièges, rang Q côté Orchestra Right, et ça nous a coûté 165$). Par contre c’était une expérience de folie! Un spectacle façon Hollywood, le tapis rouge, la salle remplie d’acteurs.. On se met sur son 31 et on s’offre une soirée de rêve!
  • Un match de Hockey pour une association. C’était organisé par Luc Robitaille (joueur professionnel de hockey canadien) et j’avais vu passer la pub de l’évènement sur Twitter. Comme il est marié avec la mère de Steven R. Mcqueen (et qu’on était fan de The Vampire Diaries!) pour 12$ on n’a pas hésité! Et il y avait des invités encore plus exceptionnels qu’on pensait: Alyssa Milano (Charmed), David Boreanaz (Buffy), Michael Vartan (Alias)..
  • Et mon préféré c’était un dîner de charité organisé par Kat Graham (The Vampire Diaries) pour l’association Water project qui aide à rendre l’eau potable en Afrique (article sur mon ancien blog ici , déjà 9 ans!!) J’étais toute seule en Californie mais je voulais vraiment y assister et j’ai cassé ma tirelire (200$, cocktail et dîner compris) mais ça les valait tellement! Le cocktail sur le tapis rouge avec les journalistes, le dîner intimiste en présence de quasiment tout le cast de The Vampire Diaries et bien plus (Matt Lanter, Emmy Rossum, Krysten Ritter..)

Et sinon, c’est gratuit, c’est les afterparty (si il y a des paparrazzis, c’est bien là!) et vous pouvez voir beaucoup beaucoup de monde! Nous avons fait notamment celle des Golden Globes qui se déroulait au Château Marmont et bien d’autres encore!

Puis les red carpets et leurs avant-premières, principalement sur Hollywood Boulevard et qui attirent beaucoup de monde (j’en ai fait deux, The Avengers et un film avec Tom Cruise, les deux étaient très accessibles!).

Les lieux fréquentés par les célébrités

Si beaucoup d’acteurs vivement à Los Angeles pour le travail, il faut bien qu’ils en profitent un peu aussi et fréquentent des lieux comme tout le monde. Certains ont leurs habitudes et si vous voyez souvent des photos d’eux à tel resto, il y a des chances qu’ils soient des clients réguliers. Mais souvent on ne choisit pas et ce sont des rencontres très souvent inattendues. Exemples personnels: à The Grove, j’ai croisé Julie Benz et Adam Bush de Buffy, beaucoup d’acteurs des feux de l’amour vu que leurs studios sont à coté, des acteurs de Glee à la librairie Barnes & Noble.

Lors d’un diner au Château Marmont (hôtel, resto, beaucoup de soirées s’y déroulent et c’est un gros repère de stars), Kylie Minogue dinait derrière nous. Le quartier de Rodeo Drive et ses boutiques de luxe peuvent aussi être une bonne idée et puis c’est sympa d’y faire du lèche vitrine! Sur ce site vous trouverez les meilleurs restaurants (et bien plus!) pour tomber sur une célébrité !!

Les Conventions

Les conventions restent le moyen le plus facile mais aussi le plus cher pour rencontrer des célébrités! Après si vous voulez vraiment voir quelqu’un en particulier c’est peut-être votre seule chance! Il y a bien sûr le Comic Con de Los Angeles , The Hollywood Show, et pour des thèmes plus spécialisés comme Creation Entertainment. Mais bien sûr ce genre d’évènements coûte très chers et c’est bien plus économique de les croiser dans la ville!

J’espère que ces quelques conseils vous ont été utiles et vous permettra peut-être de faire de belles rencontres à Los Angeles!

En tout cas je suis tellement heureuse que les frontières vont rouvrir en novembre pour nous, européens, il était temps!!

A très vite 🙂

Mes destinations

Los Angeles: Lieux de tournages

Si vous avez quelques heures de temps libre lors de votre séjour à Los Angeles ou durant votre road trip, pourquoi pas visiter quelques lieux de tournages qui vous ont peut-être marqués au fil des années! Ce n’est pas pour rien que Los Angeles nous semble si familière quand on la visite, étant donné la multitude de films et de séries qui ont été tournés aux quatre coins de la ville depuis plus d’un siècle! Il n’y a donc pas de liste précise de lieux de tournages à visiter, chacun y trouvera son bonheur suivant ses films préférés, moi je vous parlerai des miens ou de ceux que j’ai visité mais il en existe beaucoup beaucoup d’autres. Je recommande fortement d’avoir une voiture sinon ça va être compliqué ou vous coûter très cher en taxi. Je parlerai dans mon prochain article des parcs d’attractions et des studios à visiter parce qu’ils servent aussi à des tournages et seront la seule opportunité de voir certains lieux.

Buffy contre les vampires

Le lycée de Sunnydale est en fait le Torrance High School (2200 W. Carson Street, Torrance, CA). Je commence par mon préféré car pour moi c’était vraiment impressionnant de fouler les marches du lycée de Buffy, 13 ans après avoir commencé à regarder la série (c’était en 2011).

Ce lycée est une star puisqu’il a également servi au tournage de Beverly Hills et de son spin-off 90210 mais aussi The Secret Life of The American Teenager, Cursed, She’s all that, etc.. Si la grille n’est pas fermée à clé (ce qui était le cas quand j’y étais) vous pouvez rentrer dans la cour intérieure qui est aussi très familière. J’ai préféré y aller un weekend pour qu’il n’y ait personne.

La maison de Buffy se trouve à quelques pâtés de maisons du lycée, au 1313 Cota Avenue. Je conseille de rester sur le trottoir étant donné que des gens y vivent et doivent en avoir marre des fans qui défilent (ça vaut pour toutes les maisons de particuliers bien sûr).

Quant à l’appartement de Rupert Giles, il se trouve au El Pueblo Apartments, au 4616 Greenwood Place, Los Angeles. La courette intérieure est très reconnaissable.

Le manoir d’Angel de la saison 3 (et celui de Spike et Drusilla dans les saisons 1 et 2) se trouve à l’Ennis-House, 2607 Glendower Ave dans le quartier de Los Feliz, qui a aussi servi aux tournages de Blade Runner, Twin Peaks, Westworld.. La vue sur Los Angeles y est vraiment superbe.

Beaucoup de scènes se déroulant dans un cimetière ont été filmées en studio, mais certaines ont été tournées dans un vrai cimetière, l’Angelus-Rosedale Cemetery, au 1831 W. Washington Boulevard.

Le joli parc où Tara et Willow chantent dans l’épisode « Once More, with feelings » s’appelle le Kenneth Hahn State Recreation Area et se situe au 4100 South La Cienega Boulevard.

En plus d’être une célèbre Université très intéressante et impressionnante à visiter, UCLA a accueilli de nombreux tournages (la Revanche d’une blonde, Alias, 7 à la maison, Scream 2 et 3..) et donc Buffy dès la saison 4 lors de son arrivée sur le campus.

En ce qui concerne Angel, son Hyperion Hotel s’appelle en fait The Los Altos Hotel & Apartments et se situe au 4121 Wilshire Boulevard. L’entrée est très jolie et vous pouvez même y dormir!

American Horror Story

Autre incontournable, la « Murder House » de la première saison d’American Horror Story est au 1120 Westchester Place et s’appelle en réalité « Rosenheim Manor ».

Si vous êtes fan de cette série, vous pouvez aussi vous rendre à The Old Orange County Courthouse (211 W Santa Ana Blvd, Santa Ana) qui sert en tant que Briarcliff Manor dans la saison 2 « Asylum ».

Egalement, dans la saison 5, l’hôtel fictif avec Lady Gaga est en fait le James Oviatt Building, au 617 South Olive Street, Los Angeles.

The Orpheum Theatre de la saison 6 est situé au 842 South Broadway, Los Angeles et il accueille encore de nombreux concerts.

Charmed

Le fameux Manoir des soeurs Halliwell n’est pas à San Francisco mais bien à Los Angeles à l’adresse suivante: 1329 Caroll Ave. Dans ce quartier d’Angelina Heights, un des plus vieux quartiers de Los Angeles, vous pourrez admirer de belles maisons victoriennes. Juste à côté du manoir, au 1330 vous pouvez reconnaitre une maison apparue dans l’épisode 3 de la saison 1.

Dans la même rue vous avez aussi une maison de Mad Men (Saison 6, épisode 13) au 1355 Carroll Ave et celle du clip Thriller de Michael Jackson au 1345.

Le restaurant de Piper « Quake » n’existe pas vraiment mais vous pouvez voir l’entrée utilisée pour le restaurant au 101 East Green Street in Pasadena. Malheureusement on n’y reconnait pas grand chose.

La « Buckland Auction House », où travaille Prue, est la façade arrière du bâtiment de Renaissance Tower Apartments; situé 501 W. Olympic Blvd, Los Angeles.

L’église St Vincent de Paul, construite il y a environ un siècle, est située au 621 W Adams Blvd, Los Angeles. Elle apparait dans au moins deux épisodes, l’épisode 18 de la saison 1 et le pilote de la saison 4. Elle a servi dans plusieurs tournages notamment la Fin des Temps avec Schwarzenegger, Constantine avec Keanu Reeves, les séries Alias et Melrose Place.

A quelques pas de cette église, un petit détour par la Stimson House est sympa, elle a une architecture très originale et a servi aussi à quelques tournages.

Une autre église qu’on peut mentionner c’est The Church Of The Angels au 1100 Avenue 64, Pasadena, qui a accueilli de nombreuses séries (Buffy, Desperate Housewives, The Office, Bones, The Xfiles..) et aussi Charmed dans l’épisode 18 de la saison 1, « le Triangle Maléfique ».

Dexter

Si vous êtes fan de la série Dexter, bien que l’histoire se déroule en Floride, c’est principalement à Long Beach que vous trouverez les principales maisons qui ont servies au tournage. J’en ai visité que deux de la liste mais elles sont toutes relativement proches, moins de 30 minutes de route pour relier les 5 ci-dessous.

La maison de Rita: 2348 San Anseline Avenue

La maison d’enfance de Dexter: 2431 Chatwin Avenue

La maison d’Angel Batista: 2421 Chatwin Avenue

La maison de Deb: 5468 East Ocean Boulevard

La maison de Dexter et Rita: 3319 East 1st Street

La la Land

On part du côté de Lalaland, ce beau film de Damien Chazelle, avec Ryan Gosling et Emma Stone , sorti en 2016 et qui donne envie de visiter Los Angeles!

La jolie scène ou Emma Stone rentre dans le restaurant pour découvrir Ryan Gosling au piano a été tournée à The Smoke House restaurant (il s’appelle Lipton’s house dans le film) situé au 4420 Lakeside drive à Burbank.

Ce restaurant a toujours été un repère de stars (James Dean et Judy Garland autrefois et George Clooney ou Andy Garcia aujourd’hui) notamment grâce à sa proximité des studios Warner’s Bros.

Une des scènes les plus mythiques du film a été tournée sur Mount Hollywood Drive, au niveau du Cathy’s corner Overlook sur l’un des flancs de Griffith Park. Il faut compter environ 3km de marche pour accéder au point de vue (je dirai même de randonnée vu la montée!) mais vous ne reconnaitrez pas exactement le lieu du film car la production a rajouté les bancs et les lampadaires et enjolivé la vue (ce n’est pas une vue sur Hollywood mais sur la San Fernando Valley). C’est tout de même un bel endroit qui demande un peu d’effort pour en profiter.

C’est aussi l’occasion de visiter le Griffith Observatory et plus particulièrement le Samuel Oschin Planetarium où ils ont tourné la scène magique de Ryan Gosling et Emma Stone qui dansent sous les étoiles. La vue sur Los Angeles est incroyable et de nombreux films et séries ont tournés ici (La Fureur de vivre avec James Dean, Terminator, Yes Man, Transformers..).

Angels Flight (situé au 351 Hill St, Los Angeles) est un funiculaire long de 91m et comportant deux cabines (Sinai et Olivet) dans le quartier de Bunker Hill. Il fonctionnait de 1901 à 1969 puis a été fermé jusqu’en 1996. Il a réouvert pour une courte durée avant d’être arrêté de nouveau. Lors de la scène de La la Land en 2016 il n’était plus en fonction mais la production a obtenu une autorisation spéciale pour le remettre en marche. Il a également servi au tournage de nombreux films, vous avez la liste sur son site officiel: https://www.angelsflight.org.  Bonne nouvelle, il a réouvert en 2017 et le ticket coûte 1$.

Si vous êtes vraiment fan de La La Land et que vous voulez aller plus loin, ce site répertorie tous les lieux de tournages: https://www.sunsetbld.com/blog/la-la-land-lieux-tournage-los-angeles/

Divers lieux et films

La Greystone Mansion, située au 905 Loma Vista Dr, Beverly Hills.

Cette belle demeure de style gothique anglais , qui comporte 55 pièces, a été construite en 1928 pour plus de 3 millions de dollars. Le propriétaire a été assassiné l’année suivante et la villa a été rachetée en 1965 par la ville de Beverly Hills.

De nos jours, elle accueille de nombreux évènements dont le fameux « Annual Hollywood Ball » mais aussi le tournage de nombreux films et séries tels que Spiderman, Benjamin Gates et le Livre des secrets avec Nicolas Cage, Gilmore Girls, There Will be blood, etc..

On peut visiter ses jardins gratuitement mais la maison n’est pas accessible.

Petit bonus car hier soir j’ai regardé un vieux classique, « Retour vers le futur » qui a également était tourné en Californie:

La maison de Marty se situe au 9303 Roslyndale Avenue, Arleta et celle du doc: The Gamble House; 4 Westmoreland Place, Pasadena.

D’autres spots incontournables sont bien sûr le Santa Monica Pier, Venice Beach et Rodeo Drive (surtout pour Pretty Woman) qui apparaissent dans une liste infinie de films et séries! En fait, Los Angeles est le théâtre de tellement de films que vous vous promènerez probablement sur un lieu de tournage sans le savoir. Faut dire qu’elle est très photogénique!

Dites moi en commentaires lesquels vous aimeriez bien voir!

Bonne visite 🙂

Mes destinations

Los Angeles: Quoi visiter!

Aujourd’hui, petit focus sur la cité des anges, Los Angeles, L.A. pour les intimes! C’est une ville qui est absolument à visiter si vous êtes sur la Côte Ouest américaine! Par contre je vous recommande fortement de louer une voiture! Je l’ai fait sans, et franchement ce n’est pas facile (du genre 1h30 en bus avec un changement pour faire Venice Beach-Hollywood Blvd contre 30 minutes en voiture…!). Ce serait dommage de passer autant de temps dans les transports en commun plutôt que de visiter tout ce que cette ville a à offrir!

Pour ma part Los Angeles a été un vrai coup de coeur! Certains la mettent en duel avec San Francisco ou New York, mais elle n’a rien à voir du tout, c’est une toute autre atmosphère. C’est vrai que c’est une ville assez « éclatée » et qu’elle est immense à visiter avec des quartiers très différents. Mais si vous aimez les plages, les grandes villes, le cinéma, les randonnées, les belles villas, les parcs d’attractions etc..c’est dur de ne pas trouver son compte à Los Angeles (sauf si vraiment vous n’aimez pas le soleil!).

C’est ma première ville d’Amérique, ma première expérience, et je ne vous raconte même pas la joie lorsque j’ai posé le pied sur le sol américain, j’avais l’impression d’être de l’autre côté de mon écran et j’avais les larmes aux yeux! C’était en août 2011, je venais pour étudier un semestre à la fac de Santa Barbara (qui est 1h30 au dessus de LA). Je me suis pris le rêve américain de plein fouet! J’avais parfois l’impression d’être dans un film tant les décors étaient familiers, les gens étaient si gentils et accueillants, les immenses avenues bordées de palmiers étaient telles que je l’imaginais, les couchers de soleil sur la plage indescriptibles, les célébrités un peu partout (j’ai rencontré mon idole de toujours – Sarah Michelle Gellar aka Buffy- le 2ème jour de mon arrivée, je n’aurai jamais pu en demander autant!) C’est une ville qui me faisait- me fait- rêver et donc j’y passais la majorité de mes week ends quand j’étudiais là bas, c’était impossible de rester éloignée trop longtemps. Une fois rentrée en France, ce n’était pas facile de changer de décor et de se réaclimater, mais j’y suis retournée quasimment tous les ans, la dernière fois étant Août 2019 lors de ce fameux roadtrip que je vous détaille. Et la prochaine fois, quand le Covid ne nous embêtera plus!


Je vais vous parler de tous les endroits que j’ai visité et aimé à Los Angeles, bien sûr la liste n’est pas exhaustive, il y a bien d’autres choses à découvrir que je n’ai pas encore vu! A la fin de l’article je vous recommanderai quoi faire en priorité suivant votre timing mais c’est surtout en fonction de vos goûts!

Venice

Elle est incontournable. Elle se situe dans l’Ouest de Los Angeles, avec Marina Del Rey au Sud et Santa Monica au Nord. Je vous conseille d’y rester minimum une demi journée mais ne manquez surtout pas son coucher de soleil. Venice c’est un gros coup de cœur. Son skate park, son boardwalk (longue avenue piétonne) qui borde la plage avec des boutiques de souvenirs, des surfers, des sans-abris tatoués de la tête aux pieds et des artistes de rue, des « docteurs » qui vous prescrivent de la marijuana, la salle de sport en plein air avec ses bodybuilders (la Muscle Beach!), ceux qui vous vendent des CDs à la sauvette ou vous demandent 5$ pour faire une photo avec leur serpent un peu shooté, les locaux et les touristes en rollers ou à vélo, les fast food, les étalages au sol des têtes de morts mexicaines… Et puis cette magnifique plage et ses palmiers, les murs ornés de streetart vraiment époustouflant, les cabanes des sauveteurs de la mer. Derrière ce front de mer si connu où beaucoup de films et séries ont tourné, il y a encore beaucoup de choses à voir!

Venice tient son nom de Venise bien sûr grâce à ses canaux et à ses petits ponts qui datent du début 1900, à l’initiative de l’entrepreneur Abbot Kinney, qui voulait créer la Venise de l’Amérique.

A l’époque il y avait 25km de canaux et les gens se déplaçaient en gondoles, maintenant il n’en reste que 20%. C’est toujours une balade très agréable et de superbes villas longent les canaux. La rue principale de Venice est d’ailleurs Abbot Kinney Street et c’est là que se trouvent les meilleurs restaurants et les boutiques branchées.

Quelques adresses coup de cœur:

The Butcher’s Daughter: Restaurant végétarien super original situé au 1205 Abbot Kinney Blvd. Je n’avais pas fait attention que c’était un restaurant végétarien (car il s’appelle quand même « La fille du Boucher »!) et j’avais commandé des pâtes à la carbo! Mais super surprise que cette version végé, un délice!


Egg’s Slut situé au 1611 Pacific Ave. Pour bien commencer la journée avec un jus d’orange pressé et un sandwich aux œufs! Un régal!


Menotti’s Coffee Shop situé au 56 Windward Ave, à coté de fameux Venice Sign. Les cafés sont délicieux et si vous ne savez pas lequel choisir, petit secret d’habitués, il y a un menu secret derrière le cadre accroché à droite de la caisse!


Salt and Straw situé au 1357 Abbot Kinney Blvd pour la meilleure glace de la ville et aux saveurs hallucinantes (poire+ blue cheese, fraise+avocat…). Elles sont faites maison et les quantités sont très généreuses!


Venice se visite très facilement à pieds une fois que vous y êtes.

Et surtout, ne pas manquer le coucher de soleil je n’en ai jamais vu d’aussi beau!!!


Santa Monica

Au dessus de Venice, je vous conseille de visiter Santa Monica et sa belle plage, son ponton aux allures de fête forraine et sa 3rd Street Avenue avec tous ses magasins. Vous pouvez y aller en vélo ou à pied depuis Venice (environ une demi heure).

Ce Ponton en bois, qui date de 1909, vous avez dû le voir dans bien des films et des séries tellement il est connu (juste après avoir écrit ces lignes, je viens justement de le voir dans l’épisode de Prison Break S4x01!)
Vous y trouverez des magasins de souvenirs, des restaurants, des artistes de rue et musiciens, un aquarium, un petit parc d’attraction (Pacific Park avec grande roue, roller coasters et autres jeux) mais aussi des pêcheurs et le panneau signalant la fin de la route 66. Autant dire qu’on ne s’ennuie pas lors de cette visite!

Pour déjeuner, et si vous êtes fan de Forrest Gump, le film de 1994 avec Tom Hanks, alors essayez Bubba Gump Shrimp Co, restaurant inspiré du film! Le premier a ouvert 2 ans après la sortie du film et il y en a maintenant 42 dans le monde! Devant l’entrée, vous pouvez faire une photo souvenir avec les chaussures! Cours, Forest, Cours!

Pour le shopping, la rue piétonne 3rd Street Promenade est vraiment top! Boutiques, artistes de rue, restaurant et un centre commercial au bout!


Tout comme à Venice, les couchers de soleil sont superbes!

The Grove

C’est un ensemble de boutiques, cinéma et restaurants, dans un espace piéton, avec un peu une atmosphère de Disneyland! Il y a un vieux tram qui vous amène d’un bout à l’autre et qui contourne une superbe fontaine ! Vous trouverez les fameuses boutiques de Nordstrom, Barnes & Noble, Apple, etc… un grand Farmer’s Market, et les studios CBS au nord (qui hébergent les tournages des Feux de l’amour, Amour gloire et beauté, le Juste Prix version américaine..).
Pour manger, moi mon préféré c’est The Cheesecake Factory! C’est simple j’aime tout ce qu’ils font!! Les portions sont énormes alors je conseille la petite taille proposée le midi! Gros coup de cœur pour les Louisiana Chicken Pasta!
Il y a souvent des évènements, des émissions télés et des séances de dédicaces ici, alors si vous prévoyez d’y aller, regardez leur site internet voir ce qu’il se passe.

A ne pas manquer également, 20 minutes de marche au sud de The Grove, vous avez le LACMA (Los Angeles County Museum of Art) situé au 5905 Wilshire Boulevard. C’est LE musée à ne pas manquer et le plus grand de l’ouest américain (sélectionnez ce que vous voulez voir car vous ne pourrez pas faire les 7 bâtiments en une journée!). Ne partez pas sans voir Urban light! Ce sont 202 lampadaires des années 20 et 30, restaurés et venant principalement de la Californie du Sud. Les ampoules sont solaires et s’allument automatiquement quand le soleil se couche pour ensuite s’éteindre à l’aube.


Hollywood

Pour le fameux Walk of Fame (ces étoiles de célébrités sur les deux trottoirs du boulevard qui récompensent, depuis 1958, des artistes ayant contribué au cinéma, à la télévision, à la musique, à la radio ou au théâtre) et sa vue sur le Hollywood Sign. Si vous recherchez l’étoile d’une star en particulier (car il y a quand même plus de 2600!) vous pouvez chercher son nom sur le site officiel du Walk of Fame.


C’est sûrement le quartier le plus touristique de LA et vous trouverez d’immenses magasins de souvenirs, ainsi que le Hollywood & Highland Center, un centre commercial de 36000m carré regroupant boutiques, restaurants, cinéma, hôtel, nightclub, bowling et offrant une superbe vue sur le Hollywood Sign si vous montez à l’étage. Au milieu, il y a un grand espace ouvert avec des kiosques de vendeurs, des fontaines et des statues immenses d’éléphant en l’honneur du film Intolérance (un film muet de 1916 qui avait marqué pour son influence et pour les coûts astronomiques de sa production). Il a été construit sur l’ancien site de l’Hollywood Hotel détruit en 1956 après ses dizaines d’années de gloire dans l’industrie du cinéma.


Le TCL Chinese Theater, magnifique cinéma de 1927, qui accueille la plupart des grosses avant-premières hollywoodiennes. Sur son parvis, vous pouvez voir les empreintes de mains et de pieds de beaucoup de célébrités (Marylin Monroe, Brad Pitt, Will Smith, les casts de Harry Potter, Twilight, The Avengers, etc..!).
Dolby Theater, une belle salle de spectacle qui accueille notamment la cérémonie des Oscars depuis 2002. De l’autre côté de la rue il y aussi le El Capitan Theater qui appartient aux studios Walt Disney et qui s’en sert pour ses avant premières et projections de films Disney/Marvel. Il y aussi une boutique, un snack et un studio de production où se tourne notamment le Jimmy Kimmel Live.


Il y a aussi le fameux musée de cire Madame Tussauds, le musée Ripley’s Believe It or Not!, le musée des records du monde, le musée des illusions, etc.. Aussi, des boutiques de photos vous proposent de photoshopper votre tête à côté de celle d’une célébrité pour une photo truquée!! Evidemment, je ne le recommande pas, surtout qu’à Los Angeles, des célébrités y’en a partout, j’y reviendrai un peu plus bas.
Ne manquez pas la belle fresque murale de 1983 ( ‘You Are The Star’ wall) qui représente une salle de cinéma pleine d’artistes. Elle est située au croisement de Hollywood Boulevard et Wilcox Avenue.

Ensuite (mais il faudra la voiture) si vous voulez des belles vues sur ce fameux Hollywood Sign, je vous conseille de rouler jusqu’à Canyon Drive et de vous arrêter dès que l’angle vous plait.

Egalement, si vous êtes partant pour une petite randonnée, rendez-vous au Griffith Park! Vous pourrez voir l’envers du décor et surtout vous aurez une superbe vue sur Los Angeles, notamment au coucher de soleil.

Beverly Hills

Que vous l’ayez vu dans la série Beverly Hills 90210 ou le Prince de Bel air, c’est sûr que vous en avez déjà entendu parlé! Et dire qu’il y a 100 ans elle était quasi déserte (sa population est passée passe de 672 habitants en 1920 à 17 429 dix ans plus tard- aujourd’hui c’est environ 34 000). Quartier chic, avec ses maisons de célébrités, ses boutiques de luxe, ses rues bordées de palmiers, elle fait autant rêver que ses apparations à la télévision et au cinéma.
Si vous voulez votre minute « Pretty Woman« , ne manquez pas la rue de Rodéo Drive (et son adjacente Via Rodeo) qui est un peu nos Champs Elysées, vous y trouverez les plus belles boutiques. A chaque extrémité vous trouverez deux hôtels magnifiques: le Beverly Wilshire Hotel de Four Seasons au Sud (lieu de tournage de Pretty Woman et de la série entourage et qui a accueilli de nombreuses célébrités et hommes politiques tels que Barack Obama, le Daila Lama, Michael Douglas, Al Pacino etc..) et le Beverly Hills Hotel au Nord (« L’Hôtel California » sur la pochette du groupe the Eagles, et qui a accueilli de nombreuses stars telles que Charlie Chaplin, Marylin Monroe, John Wayne, Michael Jackson, Robert de Niro etc..).
Un des mes hôtels préférés: Le Waldorf Astoria (9850 Wilshire Blvd, Beverly Hills) environ 13 minutes de marche de Rodeo Drive. Si vous le pouvez, grimpez discrètement (c’est ce que j’ai fait!) au rooftop pour admirer la piscine, la vue est dingue!


Pour voir le sign de Beverly Hills, il faut se rendre au Beverly Gardens Park (situé au croisement de Santa Monica Boulevard et N Beverly Drive) qui est un parc sympathique à visiter ou pour faire un jogging!

Un autre parc pour une promenade agréable au milieu de palmiers et de fontaines, cest le Will Rogers Memorial Park, qui est juste au Nord de Rodeo drive.

Greystone Mansion, un beau manoir qui accueille de nombreux tournages (Arrow, Spider-Man, X-men etc..) et évènements (notamment le Hollywood Ball). Vous ne pouvez pas visiter l’intérieur mais les jardins oui et c’est gratuit.

Si vous avez le temps, à 15 minutes en voiture, le Getty Museum est vraiment sympa et vous aurez une très belle vue sur Los Angeles puisqu’il est situé dans les collines de Santa Monica. Vous y trouverez une belle collection d’art, acquise grâce à la fortune de Jean Paul Getty, un milliardaire qui avait fait fortune dans le pétrole et qui avant de mourir a crée sa fondation regroupant plusieurs musées et centres, leur donnant 661 millions à sa mort! Comme ils n’ont pas besoin d’argent, la visite est gratuite!

Coup de coeur aussi pour le Château Marmont. Construit dans les années 20 avec une inspiration façon château français, c’est un hôtel-restaurant depuis 1931, mais aussi un repère de stars (et même un lieu incontournables pour elles) qui accueille aussi beaucoup d’évènements hollywoodiens notamment les after-party. Pour l’anecdote, j’y suis allée une seule fois pour dîner avec mes amis Fabien et Fiona. Nous avions assisté à la remise des People Choice Awards et on voulait finir en beauté notre soirée. Déjà, le parking c’est seulement avec voiturier (je pense qu’avec nous il a eu son plus faible pourboire de la soirée ahah) et nous étions un peu honteux de lui confier notre vieille voiture de location! L’intérieur du Château Marmont est vraiment classe, la terrasse aussi, par contre les photos sont interdites. Le menu est très abordable vu l’endroit, les prix du plat vont entre 15 et 30 dollars. La table derrière nous, c’était Kylie Minogue!

Downtown

Pour ce qui est du centre ville, ce n’est pour moi, pas forcement l’endroit où il faut s’attarder, c’est très centre d’affaires et administratifs. Je le trouve déjà plus dangereux que le reste de la ville, ce qui est dommage, car c’est le cœur historique. Cependant si vous avez prévu d’aller voir un concert ou un match sportif, il y a de bonnes chances que ce soit par ici donc je vais quand même mentionner les endroits sympas à mes yeux!

On commence avec un endroit original et très photogénique: Une des plus grandes librairies de Californie de livres neufs et de seconde main: The Last Bookstore située au 453 S Spring Street.

Ensuite, le Grand Central Market qui est le plus vieux et le plus grand marché couvert de Los Angeles. Vous pouvez faire vos courses de produits frais mais aussi déguster pleins de plats sur place. C’est là que j’ai découvert Egg’s slut!
Je ne l’ai jamais fait mais beaucoup entendu parlé du OUE Skyspace. Une tour observatoire à 304 mètres de haut et surtout un toboggan en verre pour descendre du 70ème au 69ème étage. Je ne sais pas si j’oserai!
Par contre ce qui est vraiment top à Dowtown LA, c’est les beaux hôtels avec rooftops et piscines! Mes deux préférés: Freehand Downtown Los Angeles et Ace Hotel Downtown Los Angeles.

Il y a encore beaucoup d’autres choses à aborder mais je le ferai dans de prochains articles: les parcs d’attractions en Californie, les lieux de tournages de films et séries, comment assister à une émission de TV, les plages du Sud de Los Angeles telles que Newport Beach.. N’hésitez pas à me mettre en commentaires les thèmes que vous voudriez que j’aborde en premier!

Si vous passez seulement 2 jours à Los Angeles je vous conseille vraiment de faire Venice, Santa Monica et Hollywood. Si vous avez la chance d’y passer au moins 5 jours, ne manquez pas The Grove, une promenade au Griffith Park, le quartier de Beverly Hills et pourquoi pas quelques musées. Si vous êtes friands de cinéma, il y a aussi des studios à visiter plutôt sympas et souvent des activités ou expositions très intéressantes. Une journée à Universal Studios est toujours une bonne idée également!

Niveau budget, les hébergements sont relativement onéreux donc j’opte souvent pour un airbnb ou un motel milieu de gamme. Pour les restaurants, il y a vraiment un grand choix, à tous les prix et pour tous les goûts! Relativement c’est une ville très abordable, qu’on peut apprécier sans se ruiner car les meilleurs endroits à mes yeux sont gratuits!

Mes destinations

Mon Roadtrip sur la côte Ouest des Etats-Unis, budget et planification.

Bonjour à tous!


Aujourd’hui on va parler roadtrip sur la Côte Ouest des Etats Unis! Qui n’a jamais rêvé de découvrir la fameuse cité des anges, de longer le Pacifique sur la route mythique 101 jusqu’à la Baie de San Francisco, et surtout de s’émerveiller devant la beauté et l’immensité des Parcs Nationaux? De voir les aigles survoler le Grand Canyon, de s’arrêter dormir dans un vieux motel de la Route 66 ou encore d’affronter les chaleurs de la Vallée de la mort??


Il est vrai que ce genre de voyage a un coût, mais franchement accessible si on s’organise bien, quitte à économiser plusieurs mois à l’avance et à zapper quelques restaurants le week end. Et puis sans parler d’argent, c’est un voyage qui vous laissera des images gravées dans votre esprit à vie. Et cela n’a pas de prix!
Pour ma part, je l’ai fait deux fois: une fois le petit tour en 10 jours et une fois le grand en 3 semaines. Je vais vous proposer les deux, et bien-sûr chacun est adaptable suivant votre budget, le temps que vous avez et les kilomètres que vous êtes prêts à parcourir (qui vont se chiffrer en quelques milliers!). Certains également n’aiment pas trop les grandes villes, vous pouvez atterrir à Los Angeles et ne pas la visiter. Mais honnêtement, pour avoir vécu 6 mois à Santa Barbara et passé la plupart de mes week-ends à Los Angeles, ce serait vraiment dommage de la rater, on y trouve toujours son compte.

Je vais vous parler budget et grandes lignes du roadtrip, mais je ferai un article détaillé pour chaque visite que je recommande, histoire de pas vous noyer sous les informations tout de suite!!


Itinéraire sur 10 jours – environ 2500km (estimation du budget tout en bas):

Jour 1 et 2: Los Angeles
Jour 3 et 4: San Francisco
Jour 5: Yosemite
Jour 6: Death Valley
Jour 7: Las Vegas
Jour 8: Grand Canyon
Jour 9: Route 66 et retour à Los Angeles
Jour 10: Retour en France

Itinéraire en 21 jours – environ 4000 kms (estimation budget tout en bas):

Jour 1 à 3: Los Angeles et alentours
Jour 4: Santa Barbara et la route 101
Jour 5 à 7: San Francisco et la Napa Valley
Jour 8: Lake Tahoe
Jour 9: Bodie + Mono Lake
Jour 10: Yosemite National Park
Jour 11: Death Valley
Jour 12: Las Vegas
Jour 13: Bryce Canyon
Jour 14: Zion National Park
Jour 15: Horseshoe Bend et Antelope Canyon
Jour 16: Monument Valley
Jours 17 et 18: Grand Canyon
Jour 19: Las Vegas
Jour 20: Route 66
Jour 21: Los Angeles et retour en France

L’avion

Alors tout d’abord, le billet d’avion!! On croit bien souvent que la Californie est hors de prix mais c’est faux. Si vous payez 1000€ aller-retour, pour moi, c’est hors de prix. Après, à vous de vous demander si vous êtes ok pour faire une escale ou si vous souhaitez seulement un vol direct. Pour ma part, je voyage avec escale car souvent le prix est 25 à 50% moins cher (si l’escale est une autre ville aux Etats Unis, bien s’assurer d’avoir au moins 1h30/2h pour passer la douane!) .
Ensuite je cherche pendant des jours voir des semaines, et toujours avec des dates flexibles à 3 jours près. Je m’abonne aux alertes de prix sur liligo (on peut choisir le montant de variation de prix que l’on souhaite, par exemple 20€, et on recevra un mail dès le prix aura baissé ou monté de 20€ ou plus, très pratique). Je m’abonne sur toutes les combinaisons de dates possible et j’observe. Si au bout de 2 semaines, je n’ai pas trouvé un prix plus bas, je m’y résigne et je réserve, car parfois à trop attendre, les prix montent et ne redescendent plus. Exemples d’alertes qu’on reçoit:


Une fois que j’ai trouvé mon prix le plus bas, je réserve sur le site le plus offrant (le site de la compagnie aérienne n’est pas toujours le plus rentable), moi là c’était avec GO VOYAGES, un vol de la compagnie KLM qui faisait Paris-Amsterdam-Los Angeles à 325€ par personne du 19 août au 11 septembre. Et pour le coup une escale en Europe c’est parfait car ça ne coupe pas le long vol sur l’Atlantique.
Attention les bagages en soute ne sont plus compris dans le prix du billet et c’est environ 50€ par valise en soute! Nous souvent on en prend une pour deux et on joue sur les bagages cabines qu’on blinde au maximum, ou on achète une valise sur place si de toute façon on prévoyait de la changer bientôt.
Egalement, pour un voyage touristique vous n’avez pas besoin de visa mais d’un ESTA, à faire en ligne c’est 14$ et valable 2 ans.


Les hôtels

Le budget hôtel est souvent ce qui peut faire peur, même si aux Etats-Unis, il y a vraiment de tout! Nous on se fixe un budget moyen par nuit (on avait prévu 100€) et suivant la ville on adapte car certaines villes coûtent bien plus chères que d’autres. Mais le but est que 10 nuits ça ne dépasse pas 1000€ même si y’a des nuits à 50€ et d’autres à 150€. Au final notre nuit moyenne nous ait revenue à 90€ donc on a bien respecté notre budget. La ville la plus chère pour nous était San Francisco et la plus abordable, Las Vegas (eh oui, ils préfèrent qu’on dépense aux casinos!). J’utilise autant booking que airbnb et si un hôtel me plait je vais aussi voir sur son site car parfois le prix est plus attrayant ou on peut mieux choisir sa chambre.


La voiture


Je n’ai pas vraiment de loueur préféré mais je passe toujours par des moteurs de recherche notamment Carigami, Liligo et Rentalcars. Faire bien attention si jamais vous louez une voiture dans un endroit et la laisser dans une autre ville, il y a des « drop fee », souvent dans les 80 dollars. Et aussi à toutes les assurances qu’ils veulent vous vendre, bien se renseigner sinon ça peut vite doubler le prix. Si vous avez une carte bancaire Premium souvent vous êtes déjà bien couverts. Je vous conseille de prendre une bonne voiture type SUV ou 4×4 car elles ne sont pas bien plus chères, et si vous visitez les parcs nationaux, certaines routes sont moyennes voir compliquées pour les citadines. Par exemple nous pour 22 jours, une Dodge Ram 1500 revenait à 700€ donc 32€ par jour. Et l’essence est vraiment abordable comparé à chez nous! Le prix est affiché en gallons (soit environ 3,78 litres) et le prix du plein revient environ à 20-30€! Le moins cher que nous ayons fait était 13€ soit 28 centimes le litre!). Je compare les prix des stations sur https://www.gasbuddy.com/. Et il n’y a pas de péage aux Etats-Unis, sauf à l’entrée de certaines grandes villes mais c’est à peine quelques de dollars et bien rare.

La nourriture

De mon point de vue, les restaurants sont vraiment abordables aux Etats Unis même s’il faut rajouter une taxe suivant l’état où on est (environ 8%) et les pourboires quasi obligatoires (faut savoir que le salaire des serveurs est d’environ 2-3$ de l’heure..) donc faut rajouter 15-20% suivant si le service vous a plu ou non. Donc un plat à 10$ revient à 12.80$.
Les portions sont très généreuses en général donc pas besoin de faire entrée plat dessert systématiquement. On peut bien manger pour 15$, et si vous êtes pressés, vous n’aurez que l’embarras du choix pour des fast food et des diners (certains sont même ouverts H24!).
Par contre faire ses courses revient vite très cher! Les produits laitiers coûtent le double que chez nous, le fromage n’en parlons pas, les légumes aussi et les viandes ce n’est pas mieux. Donc ce n’est pas forcément rentable de faire des courses et de cuisiner au final!
Comptez bien 40$ par personne par jour et un peu plus si vous voulez vous faire plaisir dans des restos sympas car je ne recommande pas de manger fast food midi et soir (sinon va falloir doubler les efforts durant les randonnées!)

Les parcs nationaux

En parlant de randonnées, maintenant voyons le budget pour les parcs. Je vous le conseille direct, prenez le pass America the Beautiful (aussi appelé Interagency Pass). Il coûte 80$, vous pouvez l’acheter dans n’importe quel parc et il donne accès à plus de 2000 sites payant. Vous payez pour la voiture entière, ce n’est pas par personne, et il est valable un an (on a réutilisé le nôtre en mars de cette année). Bon après tout dépend votre itinéraire mais nous: Yosemite 35$, Death Valley 30$, Zion 35$, Bryce Canyon 35$ et Grand Canyon 35$ on était déjà à 170$ donc rentabilisé 2 fois!
Les parcs payants qui ne sont pas compris sont Antelope Canyon (tout dépend de la visite guidée, c’est obligatoire et j’y reviendrai, mais compter 50€ par personne), Monument Valley 20$ par voiture et Horseshoe Bend 10$ par voiture.

Les activités et bien sûr le shopping!

Là ça ne dépend que de vous mais ça peut doubler votre budget! Oui car le shopping ne manque pas aux USA mais surtout vous pouvez faire de très bonnes affaires! Les Outlets sont incontournables et il y en a partout! Ce sont pleins de magasins d’usine de marques regroupés dans un complexe ou en plein air et surtout à prix très cassés! Par exemple des jeans Levis à 20$ et des pull Ralph Lauren à 35… Par contre après ça sera dur de faire les soldes en France, tout va vous paraitre cher!!
Egalement les parcs d’attractions. Disney, Universal, Six Flags, ça ne manque pas mais ça chiffre un peu. Si vous aimez les sensations fortes c’est Six Flags et si vous êtes plus cinéma et notamment Harry Potter, Universal Studio est incontournable!
Et puis evidemment tout ce qui est musées, promenades en bateau ou à cheval, expos etc.. Je mettrai bien sûr les prix dès que je parlerai d’une activité dans mes articles détaillés.

Voilà voilà! Bon si on récapitule avion, hébergement, voiture et essence, parcs nationaux, restaurants et activités (allez on va dire 200€ par personne pour 10 jours et 300€ pour les 3 semaines – si vous ne dévalisez pas les outlets et les magasins de souvenirs!), on revient à…


Estimation roadtrip 10 jours pour 2 personnes:
Avion avec escale: 500€ x 2 (je vise haut mais comme expliqué précédemment nous c’était 325€ en plein mois d’août. + esta 14$ (+ ou – suivant le taux de change) donc 12€ x 2 = 24€.
Hébergement: 10 nuits x 100€ = 1000€
Location voiture: 320€ + essence on va dire 5 pleins à 25€: 125€
Parc nationaux: 80$ soit 75€
Restaurants: 40$ donc 35€ x 2 personnes x 10 jours: 700€
Activités: 200€ x 2 personnes = 400€
Total Roadtrip 10 jours pour 2 personnes: 3644€

Estimation roadtrip 21 jours pour 2 personnes:
Avion avec escale: 500€ x 2 (je vise haut mais comme expliqué précédemment nous c’était 325€ en plein mois d’août. + esta 14$ (+ ou – suivant le taux de change) donc 12€ x 2 = 24€.
Hébergement: 21 nuits x 100€ = 2100€
Location voiture: 670€ + essence on va dire 7 pleins à 25€: 175€
Parc nationaux: 80$ soit 75€ + Horseshoe Bend 8€, Antelope Canyon 100€ pour deux et Monument Valley 18€.
Restaurants: 40$ donc 35€ x 2 personnes x 21 jours: 1470€
Activités: 300€ x 2 personnes = 600€
Total Roadtrip 21 jours pour 2 personnes: 6240€

Pour moi ce sont des estimations vraiment hautes et il y a de nombreux moyens de baisser ce budget en trouvant des endroits très accessibles qui ne vous ruineront pas ! 😉

J’y reviendrai au fil de mes articles mais en attendant je vous laisse avec mes 10 coups de cœur de ce voyage en images!!

Mes 10 coups de coeur en images:


1- Faire du cheval à Monument Valley


2- S’engouffrer dans les méandres d’Antelope Canyon


3- Avoir le vertige au dessus de Horseshoe Bend


4- Dormir dans un tipi


5- Coucher de soleil à Malibu


6- Marcher 4h au bord du Grand Canyon


7- Une matinée à Venice Beach


8- Contempler les couleurs de Bryce Canyon


9- Coucher de soleil à Mono Lake


10- Boire du vin en Napa Valley

Alors ça vous tente??? 🙂

Retrouver toutes mes photos sur ma page insta! <<